En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Sécurité routière

Les radars ont rapporté 630 millions d'euros en 2011

Alexandra Guillet par
le 05 janvier 2012 à 12h40 , mis à jour le 05 janvier 2012 à 16h50.
Temps de lecture
4min
A lire aussi
Notre sociétéLes radars automatiques ont rapporté en 2011 quelque 630 millions d'euros à l'Etat, a annoncé jeudi Claude Guéant. 400 appareils supplémentaires seront installés en 2012. En décembre, le nombre de tués sur les routes a augmenté de 14,6% par rapport à il y a un an.

Pourquoi s'en priver puisque ça rapporte autant ? En 2011, les amendes liées aux radars automatiques ont fait entrer pas moins de 630 millions d'euros dans les caisses de l'Etat, a annoncé jeudi matin le ministre de l'Intérieur. Sur cette somme, précise Claude Guéant, 530 millions proviennent des amendes forfaitaires de base, les 100 millions supplémentaires correspondant à la majoration de certaines  amendes que des automobilistes ont mis trop de temps à payer ou n'ont pas payées. Sur ces 530 millions d'amendes forfaitaires, 37% repartent dans la maintenance et l'achat des radars, 30% vont aux collectivités locales (qui financent des opérations destinées à améliorer les infrastructures de transport), et 33% à l'Agence de financement des infrastructures de transport. "Ces montants doivent être comparés au coût de l'insécurité routière pour notre société qui, pour 2010, a été évalué à 23 milliards d'euros", ajoute-t-on au ministère.
  
La France comptait fin décembre 2.080 radars automatiques, dont  480 ont été installés en 2011. Et 2012 s'annonce encore plus prospère que 2011 puisqu'"il est prévu d'en installer 400 supplémentaires", a indiqué Claude Guéant, rappelant l'objectif fixé le 30 novembre par le président Nicolas Sarkozy. Les panneaux signalant la présence d'un radar automatique sont petit à petit remplacés par des radars "pédagogiques", qui indiquent la vitesse sans sanctionner. "Il y aura 4.000 radars pédagogiques au total, il y en a déjà 400 aujourd'hui", selon le ministre, et ces appareils "seront installés à des distances aléatoires des radars fixes de contrôle", pour rendre la tâche plus difficile aux automobilistes roulant vite.
 
+14,6% de tués sur les routes en décembre. Le nombre de personnes tuées sur les routes de France métropolitaine en décembre a augmenté de 14,6% par rapport à la même période en 2010, avec 338 morts, a annoncé jeudi la Sécurité routière. "Décembre apparaît comme un mois médiocre dont les résultats s'expliquent  en bonne partie par la comparaison avec ceux exceptionnels de décembre 2010, mois particulièrement hivernal (le plus froid depuis 1963) avec des successions  d'épisodes neigeux très propices à la baisse de la mortalité routière. La  douceur de cette fin d'année a au contraire incité de nombreux usagers à circuler, notamment à deux-roues", explique la Sécurité routière (lire également l'interview de Laurent Hecquet, délégué général de l'association 40 millions d'automobilistes sur TF1 News). Sur l'ensemble de l'année 2011, selon des chiffres encore provisoires (les chiffres déjinitifs seront connus fin janvier), 3.970 personnes ont perdu la vie sur la route, ce qui représenterait une légère baisse par rapport à 2010 (3992 morts).
 
Motards. Le gouvernement décidera "dans un délai de 3 à 4 mois" s'il autorise ou non les motards à remonter les files de voitures, après avoir étudié les résultats de l'expérimentation de la mesure en Belgique, a indiqué jeudi le ministre de l'Intérieur Claude Guéant, "a priori pas hostile". Cette pratique est en principe interdite mais largement répandue, en  particulier dans les grandes villes. L'expérience belge - la remontée des files y est autorisée depuis le 1er  septembre - a montré que cette légalisation n'augmentait pas le nombre d'accidents.
  
Nouvelles mesures. Ce jeudi, de nouvelles sanctions, bien plus salées, sont également entrées en vigueur, notamment concernant le téléphone au volant ou le franchissement des bandes d'arrêt d'urgence sur autoroute (lire : Téléphoner au volant coûtera désormais 135 euros et 3 points).

APPEL A TEMOIGNAGES
Un rond-point qui ne dessert qu'une seule route, des feux tricolores d'une longueur  interminable en rase campagne, des panneaux illisibles ou qui vous demandent d'accélérer puis de ralentir soudainement en l'espace de quelques mètres seulement.  Qui n'est pas déjà tombé sur une de ces incongruités sur les routes de France ? Si c'est votre cas, envoyez vos photos, témoignages et coordonnées via le formulaire.

Témoignez!

Commenter cet article

  • morob... : Pour l'état et beaucoup pour les actionnaires des fabricants qui sont pour beaucoup des politiques de tous bords ainsi que des membres de leur famille! si si, fouillez un peu et vous verrez!

    Le 08/01/2012 à 12h46
  • acca11 : Parlons-en justement !!!!!!! il y a beaucoup moins de morts mais il y a beaucoup plus de personnes accidentées paralysées et hospitalisées dans des services de réadaptation fonctionnelle et ça coûte une fortune et bien plus que ce que rapportent les radars. Je sais c'est cruel ce que je dis mais c'est pour répondre à cette absurdité

    Le 06/01/2012 à 14h54
  • jaidesdoutes : Donc ca rapporte du pognon mais ca n'a aucune utilité en matière de securité?!? c'etait bien une idée à Sarkozy ca!

    Le 06/01/2012 à 10h06
  • sky_92 : Doodoo_56: flashé à 140 veut dire que vous étiez à 149 km/h compteur, ca commence à faire un bon dépassement pour de l'innatention ! jpsmumu: un délinquant, non, mais vous faite une infraction vous assumez, voilà tout..

    Le 06/01/2012 à 09h18
  • sky_92 : Vous m'étonnez, aciery, vous qui etes toujours si prompt à réagir à l'actualité !! La dette a effectivement baissée en 2011; ca a été annoncé il y a quelques jours.. renseignez vous !

    Le 06/01/2012 à 09h14
      Nous suivre :
      Leur avion gèle, ils descendent pour le pousser

      Leur avion gèle, ils descendent pour le pousser

      logAudience