ARCHIVES

Ringardes les villes du Sud ? La pub qui crée le tollé

Amélie Gautier par
le 25 juillet 2012 à 17h20 , mis à jour le 25 juillet 2012 à 18h26.
Temps de lecture
3min
La plage d'Argelès-sur-Mer – juin 2012

La plage d'Argelès-sur-Mer – juin 2012 / Crédits : AFP PHOTO / RAYMOND ROIG

À lire aussi
Notre sociétéUn spot du tour opérateur Degriftour a suscité l'ire des habitants et touristes du Languedoc-Roussillon en présentant ses destinations, telles La Grande Motte, comme beauf et vieillotte. Face à cette grogne, le voyagiste a décidé de la retirer.

Un couple bourgeois dans son appartement aux plafonds hauts. "On a reçu une carte de ton coach sportif", annonce la femme au collier de perles et à l'accent Marie-Chantal. "Ah, tiens ! Où est-ce que ce ringard est encore allé passer ses vacances", se demande son mari, dédain dans la voix et grimace sur le visage. Et le couple de parier sur la destination. "1.000 euros sur Palavas-les-Flots", tente la femme. "2.000 sur la Grande Motte !, renchérit le mari. Argelès !". L'évocation des trois villes provoque les rires-gras du couple. Ce spot de 30 secondes est une publicité du tour-opérateur Degriftour, une publicité qui reste en travers de la gorge des habitants et vacanciers de ces villes du Languedoc-Roussillon. Quand il découvre que le coach est parti aux Seychelles, le couple tombe des nues. "Encore un coup de Degriftour sélection", lâche, amère, la femme. Lui s'inquiète : "Mais alors, ça sert plus à rien d'être riche ?".
 
Le littoral languedocien, capitale des beaufs ? "Ce sont des vieux clichés des années 80, râle Stephan Rossignol, le maire de La Grande Motte, contacté par TF1 News. Le voyagiste aurait dû se renseigner, ça fait bien longtemps que ces destinations ne sont plus ringardes !" L'élu égrène la liste des hôtels de luxe, de son nouveau casino, des activités sportives et autres intérêts qu'offre la région. Et, comme pour être encore plus convaincant de préciser : "Vous savez, je viens de faire une interview avec une journaliste parisienne. Et même elle, elle l'a constaté que ce n'était pas ringard...!"
 
"C'est comme nos vins"
 
Sur France 3, Christian Jeanjean, le maire de Palavas-les-Flots, juge cette campagne maladroite. "Il y a des petites gens, il y a des gens qui sont plus au-dessus. Tout le monde vit bien ensemble, c'est cela qui est important", résume l'élu. "Je pense que Degriftour est un peu jaloux de nos stations qui fonctionnent très très bien et attirent beaucoup de monde", conclut-il avec flegme interrogé cette fois par Midi-Libre. "C'est comme nos vins, compare Stephan Rossignol. Ils ont longtemps été considérés comme de la vulgaire piquette. Maintenant, ils figurent sur la carte des plus grands restaurants..."

Face au tollé, le voyagiste Degriftour a décidé de retirer sa publicité."Ce spot, on l'a créé dans le cadre de notre nouvelle offre Degriftour sélection permettant au plus grand nombre de voyager 'haut de gamme', explique à TF1 News Barbara Guérin, la directrice marketing du groupe. Avec ces personnages qui sur-jouent et avec ce ton décalé, on voulait seulement faire sourire. Et que certaines personnes se soient senties visées nous a étonnés. Ce n'était pas du tout de le but !" En tout cas, cette petite polémique a permis au voyagiste d'atteindre un autre objectif : faire parler de lui.  

 

Commenter cet article

  • __camille__ : Oui et en plus en Normandie, comme en Bretagne, quand on a de la chance, le soleil brille plusieurs fois par jour.

    Le 26/07/2012 à 16h30
  • davidlondres0 : L'antithese de Palavas les Flots n'est pas un "all inclusive" sur la Costa Brava!

    Le 26/07/2012 à 15h40
  • zen1494 : C'est vrai que lorsqu'on voit les foules agglutinées sur les plages du sud, cela ne fait pas envie ! Mais pourquoi aller aux Seychelles alors que le littoral de la Normandie regorge d'immenses plages de sable fin, sans immeubles de béton (sites protégés), sans parkings payants etc... Où on peut laisser jouer les enfants sans danger de gêner les autres !

    Le 26/07/2012 à 14h48
  • __camille__ : Il est vrai que ces stations n'ont vraiment rien de réellement attrayant. En plus les commerçants, même pas aimables, de cette région se conduisent envers les touristes comme de simples pompes à fric.

    Le 26/07/2012 à 14h47
  • fripouille0305 : Personnellement , cette pub me fait beaucoup rire, on manque franchement d'humour dans ce pays !

    Le 26/07/2012 à 12h35
      Nous suivre :

      Inde : un léopard sème la panique

      logAudience