En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

SOS Racisme, MRAP et CRIF dénoncent les tweets antisémites


le 15 octobre 2012 à 12h29 , mis à jour le 15 octobre 2012 à 18h06.
Temps de lecture
3min
Logo de Twitter

Logo de Twitter / Crédits : DR

À lire aussi
Notre sociétéCes associations dénoncent lundi ce qu'elles perçoivent comme une vague d'antisémitisme déferlant sur Twitter autour du hashtag #unbonjuif.

Le MRAP, SOS Racisme et le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) dénoncent lundi ce qu'ils perçoivent comme une vague d'antisémitisme déferlant sur Twitter autour du hashtag #unbonjuif. Dans un communiqué, SOS Racisme se dit "profondément choquée par le déferlement fiévreux de haine répandue sur Twitter ces derniers jours, déclenché par le hashtag d'un internaute ayant suscité l'expression morbide d'un violent antisémitisme sur le réseau social". Le hashtag est un mot-clé qui permet de retrouver sur ce réseau social les messages traitant du même thème. L'association ajoute "souhaiter que l'entreprise Twitter, en tant que personne morale, prenne la mesure de la responsabilité qui est la sienne dans le cas de tels dérapages racistes et antisémites".
 
L'organisation antiraciste assure qu'elle "portera plainte contre les propriétaires des comptes Twitter à partir desquels ont été diffusés les propos antisémites". "On est dans l'injure antisémite grave", a estimé Richard Prasquier, président du Crif, fustigeant auprès de l'AFP "l'antisémitisme bestial de certains tweets".
 
"Nombre record de tweets à caractère antisémite"
 
"Tout cela tombe sous le coup de la loi française, avec toutes les difficultés que l'on connaît pour retrouver les identités réelles des auteurs", a-t-il expliqué, jugeant qu'"il y a une responsabilité propre grave de Twitter, quand il indique que ces tweets sont parmi les plus fréquentés". Pour M. Prasquier, "Twitter ne peut se décharger de sa responsabilité. Quand il met ça dans les tweets les plus lus (...) cela a un effet
d'entraînement".
 
Le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP) assure aussi qu'il "entend poursuivre tous les auteurs identifiables de ces tweets antisémites". Il "exige aujourd'hui de l'entreprise Twitter qu'elle prenne les mesures propres à éviter tout dérapage raciste" et "va proposer, dans cette perspective, de rencontrer ses responsables", ajoute-t-il dans un communiqué. Il dénonce "la déferlante antisémite" sur les réseaux sociaux, affirmant que ce "nombre record de tweets à caractère antisémite" témoigne "de la résurgence d'un racisme à l'égard des juifs particulièrement inquiétant". L'Union des étudiants juifs de France (UEJF) s'était déjà "indignée" dimanche du "record de propos antisémites" suscité par le hashtag #unbonjuif.

Commenter cet article

  • salomon54 : Celui qui le dit , il y est !!!

    Le 15/10/2012 à 18h51
  • 421123 : Quand même!

    Le 15/10/2012 à 18h50
      Nous suivre :
      L'Hérault sous les eaux filmé depuis un hélicoptère

      L'Hérault sous les eaux filmé depuis un hélicoptère

      logAudience