En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Dossier Education

Le brevet des collèges va se corser en 2013


le 10 avril 2012 à 12h29 , mis à jour le 10 avril 2012 à 14h06.
Temps de lecture
3min
brevet

Epreuve du brevet des collèges, le 28 juin 2011. / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
Notre sociétéUne dictée plus longue, des mathématiques encore et toujours, le brevet des collèges va évoluer en juin 2013, a annoncé mardi le ministère de l'Education nationale. Autre nouveauté, ce ne sera plus histoire ou géo mais histoire et géographie.

Du pain sur la planche pour les élèves de 3e qui passeront le brevet national des collèges, l'examen va s'étoffer.  Au menu : une dictée plus longue, des exercices de mathématiques plus nombreux et une  épreuve d'histoire, de géographie et d'instruction civique, a annoncé mardi le ministère de l'Education nationale.
 
En français, l'épreuve est rallongée et la dictée sera plus longue.Elle passera de 600 à 800 caractères. Deux sujets de rédaction seront proposés au choix de l'élève (un d'imagination, l'autre de réflexion) et ne comporteront plus de consignes explicitées, comme auparavant. De plus, un questionnaire laissera la place aux réactions personnelles de l'élève face au texte proposé. L'épreuve de français dure 3 heures.

L'épreuve de mathématiques, d'une durée de  2 heures, comptera un plus grand nombre d'exercices (dix contre six actuellement). Ceux-ci seront conçus de façon indépendante, afin qu'il ne soit pas nécessaire de réussir le premier pour pouvoir faire les autres. L'un au moins de ces exercices sera "une tâche plus complexe", pour laquelle  "l'élève n'est pas guidé; il doit utiliser connaissances et savoir-faire différents", précise le ministère.
 
Innovation aussi : ce ne sera plus "fromage ou dessert" mais histoire et géographie avec une épreuve d''instruction civique, soit trois disciplines qui devront obligatoirement être traitées chacune par l'élève. Auparavant, il avait le choix entre histoire et géographie. L'épreuve dure 2 heures.  Les sujets du nouveau diplôme national du brevet (DNB) devront porter sur les nouveaux programmes de 3e et permettre d'évaluer les compétences du socle commun défini pour ce niveau.

En 2011, 750.000 élèves de 3e avaient passé l'examen du brevet, qui avait constitué un tournant, avec une nouvelle épreuve obligatoire: l'histoire des arts, qui se déroule à l'oral. L'enseignement de l'histoire des arts est obligatoire dans les écoles primaires depuis 2008 et dans les collèges depuis la rentrée 2009.

Premier grand diplôme de la scolarité française, le diplôme national du brevet (DNB) évalue les connaissances et compétences acquises à la fin du collège. Il est constitué des épreuves nationales de fin d'année ainsi que d'un contrôle continu tout au long de l'année scolaire. Le DNB ne conditionne pas l'accès à la classe de seconde.

Commenter cet article

  • laforet20111 : Dire que les journalistes font des fautes je ne suis pas d'accord,par contre si on parlait du bac,on les prepare plus a avoir un pourcentage de reussite qu'à trouver du travail,comment ? il suffit de baisser la moyenne.

    Le 13/04/2012 à 07h06
  • lampiste75 : Barbac56, en principe, arrivé(e) en fin de 3ème, un élève ayant suivi avec un minimum de sérieux les cours au programme de cette classe, devrait être capable de faire une dictée de 800 caractères sans faire 1 faute par mot, de réaliser une dizaine d'exercices de maths, de traiter un sujet d'histoire et un autre de géographie. Maintenant, c'est sûr que celles et ceux qui auront passé leur temps les yeux rivés sur leur portable ou à mettre le bazar pendant les cours, auront du mal à obtenir ce premier diplôme. IL y en aura toujours pour râler et trouver que c'est trop dur, trop injuste ... mais il faut savoir ce l'on veut que nos enfants deviennent.

    Le 11/04/2012 à 13h16
  • seiyar70 : Certaines personnes n'arrivent pas à finir à temps ? ils ont plus de temps qu'il ne leur faut , vous plaisantez , certif , brevet des collèges et mon BEP-CAP , je les ai eu en utilisant à peine 50% du temps alloué aux épreuves , mais je parle d'il y a 20 ans , notre niveau était bien supérieur à celui des élèves médiocres de maintenant

    Le 11/04/2012 à 10h58
  • seiyar70 : D'accord avec blan95 , certaines options du Bac sont d'un stupidité déconcertante

    Le 11/04/2012 à 10h54
  • hotpatate : Il faut absolument que le primaire se mobilise pour que le collège ne récupère pas que des "nuls". Ils sont bons (les élèves) en sms, en texto, mais ne savent pas écrire 2 phares sans fautes. Que ce soit verbe, noms ou adjectifs. Ils ne savent parler que par onomatopées...............

    Le 11/04/2012 à 10h53
      Nous suivre :
      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      Australie : des surfeurs de l'extrême défient les rochers

      logAudience