En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Une majorité de Français favorables au mariage homosexuel


le 14 août 2012 à 17h58 , mis à jour le 14 août 2012 à 18h12.
Temps de lecture
3min
Image d'archives

Image d'archives / Crédits : Creatas/Thinkstock

A lire aussi
Notre sociétéAlors que l'Eglise catholique appelle les fidèles à prier pour l'attachement à la famille traditionnelle en réaction au projet gouvernemental d'accorder le mariage aux homosexuels, 65% des Français y sont favorables, selon une enquête Ifop.

Ce sondage, mené du 9 au 13 août sur un échantillon représentatif de 2000 personnes, intervient au moment où l'Eglise catholique appelle les fidèles à prier pour l'attachement à la famille traditionnelle, alors que le gouvernement veut donner aux homosexuels le droit de se marier et d'adopter. Le 15 août, fête de l'Assomption, les catholiques prieront, à l'initiative de l'épiscopat français, pour que "les enfants cessent d'être les objets des désirs et des conflits des adultes pour bénéficier pleinement de l'amour d'un père et d'une mère".

selon l'enquête de l'Ifop, "les catholiques pratiquants constituent l'une des catégories les plus réfractaires : seuls 45 % d'entre eux sont favorables au mariage homosexuel (une proportion inférieure de 20 points à la moyenne nationale) et 36% pour ce qui est de l'adoption (17 points de moins que dans l'ensemble de la population). Les catholiques non pratiquants adoptent "une position très proche de la moyenne des Français : 61 % d'entre eux sont favorables au mariage et 49 % à l'adoption pour les couples homosexuels.

Clivage politique et générationnel

L'enquête, à paraître mercredi dans La Lettre de l'Opinion, relève par ailleurs que les avis sont beaucoup plus partagés en ce qui concerne l'adoption d'enfants par les couples homosexuels : 53% des Français y serait favorables, chiffre en retrait de 5 points par rapport à l'année dernière".

Sur la question du mariage gay et de l'adoption, le clivage n'est pas uniquement spirituel ou religieux, il est également politique et générationnel. Alors que la droite demeure très partagée sur le mariage homosexuel (46% des sympathisants UMP favorable, 54% opposés), la gauche y est acquise à 81%. Et sur la question de l'adoption, le taux d'adhésion s'établit à 68% à gauche, contre 38% seulement à droite. Cette adhésion décroît avec l'âge. Quand 70% des moins de 35 ans sont favorables au mariage homosexuel, les 65 ans ne sont plus que 44% dans ce cas.  L'adhésion à l'adoption (66% des moins de 35 ans), n'est que de 37% chez les 65 ans et plus. 

Commenter cet article

  • lap89 : Tres bien repondue maggy2a.Il faut un referendum

    Le 24/08/2012 à 17h19
  • maggy2a : Comment le savoir sans un vrai référendum ?

    Le 18/08/2012 à 09h46
  • g_tjrs_raison : Et parmi ces 65% combien seront heureux d'apprendre que leur fils est un homo ???

    Le 16/08/2012 à 13h45
  • fjn64 : "Ce sondage, mené du 9 au 13 août sur un échantillon représentatif de 2000 personnes"

    Le 16/08/2012 à 00h49
  • yves3553is : De grâce, évitons les manipulations. Il s'agit en effet de 65 % des personnes interrogées, et non pas de 65 % des français. Il faudrait pour cela un référendum.

    Le 15/08/2012 à 22h22
      Nous suivre :
      "Air umbrella", le parapluie invisible

      "Air umbrella", le parapluie invisible

      logAudience