En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Dossier Education

Vers la fin de la gratuité des classes prépa ?


le 17 septembre 2012 à 16h31 , mis à jour le 17 septembre 2012 à 16h42.
Temps de lecture
2min
Hollande veut démocratiser l'accès aux classes préparatoires

Crédits : LCI

A lire aussi
Notre sociétéLe gouvernement étudie la possibilité de faire payer des droits d'inscription aux élèves de classes préparatoires non boursiers. Dans un contexte de surendettement de l'Etat, une telle mesure pourrait rapporter entre 9 et 13 millions d'euros.

Le gouvernement envisage de supprimer la gratuité des classes préparatoires aux grandes écoles, affirme Le Monde dans son édition de mardi, tandis que le ministère de l'Enseignement supérieur évoque une "piste" parmi d'autres, assurant que ce "chantier n'est pas ouvert".

 

Faire payer des droits d'inscription aux élèves de prépa, au moins aux non boursiers, "c'est une piste à étudier", selon l'entourage de la ministre Geneviève Fioraso, cité par Le Monde. Le ministère ne dément pas cette citation. "On étudie beaucoup de possibilités tout le temps, mais rien n'a été ouvert, ni arrêté", a rétorqué une porte-parole à l'AFP.

 

Selon Le Monde, "dans un contexte de surendettement de l'Etat", une telle mesure rapporterait environ 9 millions d'euros si des droits d'inscriptions étaient fixés à 181 euros, comme en licence, ou bien 13 millions d'euros, si les droits étaient alignés sur le master (250 euros). Le quotidien évoque également de possibles frais d'inscription en STS (section de technicien supérieur) et en BTS.

 

A la rentrée 2011, 79.000 étudiants étaient inscrits en classes préparatoires. Ces classes, qui relèvent de l'Enseignement supérieur, sont installées dans des lycées.
 

Commenter cet article

  • titizomleretour : Pas un petit avis de nos amis de gauche de ce site ?

    Le 18/09/2012 à 08h28
  • fr29200 : Très bien. Alors, au nom de l'équité, il faut que l'état prenne en charge: - la totalité du cout de l'inscription aux concours des grandes écoles (les examens sont gratuits à la fac), - une partie du cout de la restauration scolaire (les cantines de lycée sont plus chères que les restaurants universitaires) Que le gouvernement fasse ses comptes et il comprendra que les classes préparatoires c'est le meilleur investissement de l'état: salaire sortie (donc impot)/ cout de la scolarité.

    Le 18/09/2012 à 03h04
  • caloma69 : Non mais je rêve demander à des jeunes de l'argent ils n'ont pas encore commencer de travailler

    Le 17/09/2012 à 18h46
  • nhjlj : C'est encore la classe moyenne qui prend !

    Le 17/09/2012 à 18h35
  • bille_boquette : Excellente idée qui va permettre de gagner 4 sous espagnols ... Quel soulagement pour les finances de la république !!!

    Le 17/09/2012 à 18h33
      Nous suivre :
      Extrait Sept à Huit. Sœur Christina : sur scène, "je me transforme"

      Extrait Sept à Huit. Sœur Christina : sur scène, "je me transforme"

      logAudience