En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

VIDEO. Ils s'opposent au concert de David Guetta à Marseille

Edité par
le 01 mars 2013 à 11h32 , mis à jour le 01 mars 2013 à 11h36.
Temps de lecture
3min
David Guetta
A lire aussi
Notre sociétéDes membres du "commando anti-23 juin", s'insurgent contre la subvention de 400.000 euros accordée par la mairie de Marseille à un concert payant du DJ.

Ils dénoncent le deux poids deux mesures. Le fait que David Guetta puisse bénéficier d'une subvention de 400.000 euros pour organiser un concert payant à Marseille alors que cette somme n'est pas allouée à des artistes locaux. Des membres du "commando anti-23 juin", qui s'insurgent contre cette subvention accordée par la mairie de Marseille, ont déposé jeudi à l'hôtel de ville 16.652 signatures, appelant le conseil municipal à voter à nouveau sur la subvention. 
 
"Ce qui me choque c'est qu'on puisse trouver 400.000 euros pour organiser un événement avec un artiste mainstream et qu'on n'ait pas cet argent-là pour organiser des événements avec des artistes marseillais", explique un membre du "commando anti-23 juin" dans la vidéo ci-dessus. La pétition lancée sur le site internet change.org a recueilli plus de 61.000 signatures, parmi lesquelles celles de 16.652 personnes résidant à Marseille. Or, explique le comité, le règlement du conseil municipal l'oblige mettre à l'ordre du jour une question à partir du moment où 10.000 habitants de la ville le lui demandent.
 
Des pétitionnaires, menés par le DJ Lionel marseillais Corsini, ont été reçus par Daniel Hermann, adjoint chargé de l'action culturelle."M. Hermann entend ce que l'on dit et va en parler au maire. Si le maire accepte, (la subvention) sera revotée au conseil municipal du 23 mars", a indiqué à la sortie de l'entretien Lionel Corsini. "Cette pétition, c'est un acte démocratique", a souligné Daniel Hermann, ajoutant toutefois: "Ce qui me chagrine, c'est qu'on dit que ce concert est financé sur le budget de la culture, alors que c'est un budget événementiel".
 

44 à 59 euros

 
Le concert doit avoir lieu au parc Borély le 23 juin prochain, dans le cadre de Marseille-Provence 2013, capitale européenne de la culture, et réunir le chanteur pop Mika et le DJ mondialement connu David Guetta. Les places du concert, produit par la société Adam Concerts, ont été mises en vente pour un prix allant de 44 à 59 euros, dénoncé par les pétitionnaires comme prohibitif pour beaucoup de Marseillais. "Sans la subvention, le prix des billets aurait été de 15 euros de plus", indique Stéphane Métayer, d'Adam Concerts, estimant qu'"il y a eu un amalgame entre les 400.000 euros et David Guetta: avec un autre artiste, (l'aménagement du parc) aurait représenté le même coût".
 
Disant ne pas être opposés au concert lui-même mais à la subvention, les membres du "commando" déplorent que les associations culturelles marseillaises traversent une période de vache maigre. "S'il y a moins de gens qui travaillent dans la culture à Marseille à la fin de l'année 2013, ça nous fera bien rire", a lancé Lionel Corsini.

Commenter cet article

  • chopin75 : Les marseillais qui trouvent inadmissible de subventionner cet artiste (!!!) n'ont qu'à ne pas renouveler le mandat du maire de marseille aux prochaines élections municipales. Out le maire.

    Le 02/03/2013 à 12h01
  • jclo38 : Tout a fait d accord c est inimaginable que cet individu soit plebiscité

    Le 02/03/2013 à 08h22
  • aviateur06 : Les marseillais et leur sens de la formule le décrivent comme un "artiste" qui vient donner un concert avec sa clé usb !

    Le 02/03/2013 à 07h59
  • honfray2012 : Comme si Marseille n'avait que ce genre de problème à régler ! ils sont tous à coté de leurs pompes , que ce soient les "artistes locaux" ou la municipalité ! il me semble que l'actualité judiciaire indique qu'avant de pouvoir assister à un concert , il serait préférable pour les marseillais d'etre sùrs....de leurs rues ....ce qui n'est pas le cas actuellement , alors 400.000 euros , çà représente combien de créations de postes dans la police ???

    Le 01/03/2013 à 23h54
  • ebichu : Il y a eut la même polemique a Nice il y a 2 ans je crois aussi avec ghetta et les subventions.. resultat le concert à eut lieu, il était payant aussi.. après tout pourquoi pas si ça peux emmener un peu de monde etc...

    Le 01/03/2013 à 23h46
      Nous suivre :
      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      Extrait SEPT à HUIT : 3000 euros la nuit pour marcher dans les pas polynésiens de Marlon Brando

      logAudience