En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Sécurité routière

EXCLU VIDEO. Nouveaux radars embarqués : sur la route, vous ne les verrez pas

Ludovic Romanens par
le 28 février 2013 à 06h00 , mis à jour le 28 février 2013 à 17h20.
Temps de lecture
3min
Les nouveaux radars sont placés dans la plaque d'immatriculation et donc indétectables pour les automobilistes.
A lire aussi
Notre société Caché dans la plaque d'immatriculation avant du véhicule de police ou de gendarmerie banalisé, ce radar nouvelle génération permet de contrôler par infra-rouge (le flash est donc invisble) les vitesses des véhicules. TF1 a pu monter à bord.

Invisible, flash indétectable... Voici le radar mobile nouvelle génération dont MyTF1News vous a dévoilé les premières images ce jeudi matin avant de découvrir le sujet complet au 13h de TF1 (ci-dessus). Un système de contrôle des vitesses, installé à bord d'une voiture banalisée qui roule au milieu de la circulation. Cette voiture est conduite par un policier ou un gendarme. Le radar, caché dans la plaque avant, est réglé en fonction de la vitesse autorisée de la route. Toute infraction est relevée par un appareil photo placé derrière le pare-brise. Le flash infra-rouge (qui n'émet donc pas de lumière) est placé sous la plaque d'immatriculation à l'avant. Il est donc invisible pour l'automobiliste coupable d'un excès de vitesse.

Dans un premier temps, seuls les véhicules qui doublent la voiture banalisée seront contrôlés. L'été prochain, les voitures équipées de ce nouveau dispositif contrôleront également la vitesse des véhicules qui les croisent.

Rendez-vous le 15 mars sur les routes

La marge technique de ce dispositif en mouvement est importante. Résultat, seuls les grands excès de vitesse seront sanctionnés : au-delà de 146 km/h sur autoroute, au-delà de 124 km/h sur les voies express, au-delà de 102 km/h sur les nationales et les départementales et au-delà de 61 km/h en agglomération.

Ces radars mobiles de nouvelle génération sont homologués depuis le 18 février 2013. La verbalisation débutera à partir du 15 mars 2013 par 20 voitures présentes un peu partout sur le territoire. Chaque année, 100 nouvelles voitures seront déployées sur les routes françaises pour remplacer à terme les 300 radars mobiles d'ancienne génération.

Commenter cet article

  • morob... : à le_lutin_paris : vous avez et souffrez encore de la disparition des vôtres, mais permettez moi de vous dire, qu'au delà de la preuve d'intelligence et de raisonnement de votre écrit, vous êtes un grand naïf, car soyez sûr qu'il n'y aura pas, au nom du chiffre et du sacro saint fric recherché par les socialos, d'instructions données pour relever les infractions de grand excès de vitesse uniquement.....toutes les infractions seront relevées soyez en sûr !!!! il faut également comprendre les usagers (dont le véhicule est bien souvent un outil de travail), qui se font verbaliser pour un excès de vitesse de 1 ou 2 km/h ( 5 à 7 km/h au compteur) et qui n'ont aucun moyen de se défendre à l'instar du gardé à vue (délinquant ou criminel) qui lui bénéficie d'une multitude droits!!! ne trouvez vous pas qu'il y a injustice là? c'est également pour cela que vous lisez ces commentaires de ras le bol!!! signé : un professionnel de la sécurité. comme vous, j'espère que ma réponse sera publiée.

    Le 02/03/2013 à 10h03
  • ancien-nicois : Marine je ne savais pas qu il faisait des voitures san permis avec GPS... car seul voiture qui de nos jours vont assez lentement pour les respecter ses limitations

    Le 01/03/2013 à 14h44
  • le_lutin_paris : "Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." En reprenant cette citation d'Albert Einstein, ce n'est pas les radars que je vise, mais quasi tous vos commentaires. Il ne s'agit pas de sanctionner les petits écarts de vitesse (ça je suis contre parce que c'est ridicule), mais les gros écarts, les chauffards, ce que visiblement, vous revendiquez vouloir faire. Quand on dit que parce que sa voiture est puissante, on a du mal à respecter les 50 mais qu'on frôle plutôt les 70, on change de voiture. Quand on dit qu'on se fait piéger... Ah bon ? Y'a pas des panneaux pour donner la vitesse maxi ? Vous vous en fichez, alors ne vous plaignez pas si vous être flashés, mais arrêtez de dire que vous êtes piégés. Quand je lis qu'il n'y a pas d'intérêt au respect de la vitesse parce qu'on ne sait pas qu'on est flashé, que c'est idiot ! Justement, comme on ne sait pas si, ou et quand on va se faire flasher, on respecte la vitesse tout le temps. Vous ramenez tout au fric, et j'entends souvent "oui mais moi je sais conduire, je suis pas un danger". Probablement que celui qui a renversé ma femme enceinte et ma petite fille de 3 ans il y a 2 mois pensait la même chose. Mais en attendant, ce n'est pas lui qui se réveille toutes les nuits en pleurant parce que sa famille lui manque terriblement ! Alors arrêtez de râler, de penser qu'au fric. Pensez que c'est la vie des autres qui est en jeu (je sais de quoi je parle). Je dis la vie des autres, parce que dans 60% des cas, c'est celui qui conduisait sagement et qui a rien demandé qui y laisse la vie, pas le chauffard. ET c'est bien dommage !! Message aux modérateurs : est il illusoire d'espérer être publié ? Histoire de changer !! Merci

    Le 01/03/2013 à 13h32
  • hifrane : Regardez sur le tableau de bord de chaque voiture que vous doublez, l'appareil photo se voit bien !

    Le 01/03/2013 à 12h13
  • looping2013 : Fais 50 000 km en un an et reviens me voir !

    Le 01/03/2013 à 08h11

      Séisme en Italie : un drone filme la ville d'Amatrice, dévastée par le tremblement de terre

      logAudience