En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Voies sur berge : "On roule aussi vite qu'avant", assure Delanoë


le 22 septembre 2012 à 08h30 , mis à jour le 22 octobre 2012 à 08h53.
Temps de lecture
3min
Voies sur berges réservées aux piétons : les avis sont partagés

Le projet de Bertrand Delanoë qui souhaite rendre aux piétons une partie des quais de la capitale. / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
Notre sociétéFace à la polémique générée par les travaux entamés cet été sur les voies sur berge, le maire de Paris a répondu lundi : selon lui, les automobilistes "roulent aussi vite qu'avant" sur la voie Georges Pompidou depuis qu'elle a été "piétonnisée".

Longtemps bloqué par les réticences de François Fillon, le projet de "piétonnisation" (ou piétonisation, l'orthographe de ce néologisme n'étant pas encore vraiment fixée) de la voie Georges Pompidou à Paris avait été réactivé de manière spectaculaire cet été. Jean-Marc Ayrault ayant levé les réserves émises par son prédécesseur, la voie en question avait été fermée sept semaines pour travaux. Un vaste chantier à l'issue duquel cette autoroute urbaine s'était trouvée transformée en "boulevard urbain". Relançant ainsi la polémique, puisque cet axe très fréquenté peut offrir une alternative à un périphérique sud saturé pour traverser Paris d'est en ouest - trajet qu'accomplissent nombre de banlieusards, puisqu'en région parisienne, les emplois sont majoritairement à l'ouest, et les zones moins chères en matière de logement, à l'est... D'où de nombreuses protestations d'automobilistes, pas seulement parisiens, mais obligés de passer par Paris.

Face à la polémique, le maire de Paris, Bertrand Delanoë, qui avait inscrit dans son programme de 2008 la reconquête des voies sur berge, a voulu répondre lundi en inaugurant les nouveaux aménagements de la rive droite. "Je prends en compte les préoccupations des automobilistes. Nous avions prévu que la traversée de Paris prenne en moyenne six minutes de plus, ça n'est pas le cas", a déclaré l'élu. Selon lui, les automobilistes "roulent aussi vite qu'avant" sur la voie Georges Pompidou. Et d'ajouter : "Les automobilistes représentent une petite minorité des habitants de la métropole. La majorité a décidé d'utiliser les transports en commun pour ses déplacements". La voie "piétonnisée" accueille 40.000 véhicules par jour, et jusqu'à 3500 en heure de pointe.

Un "clivage" renforcé entre Parisiens et banlieusards ?

Depuis les travaux de cet été, les voies sur berge ont pris une physionomie toute nouvelle : des passages piéton ont été créés - notamment entre le jardin des Tuileries et la passerelle Léopold-Sédar-Senghor - six feux tricolores installés, et une promenade a été aménagée sur un kilomètre et demi de l'Hôtel de Ville au Port de l'Arsenal, grâce au rétrécissement des voies de circulation. La mairie de Paris a également prévu pour la mi-2013 la fermeture totale aux voitures d'une partie des quais (sur 2,3 km) de la rive gauche.

Les élus de droite du Conseil de Paris se sont alarmés de ces projets, craignant une augmentation des embouteillages et de la pollution. L'association 40 millions d'automobilistes a lancé la semaine dernière une pétition contre le projet de fermeture des voies sur berges, qui risque de renforcer le "clivage entre habitants de Paris intra muros et ceux des zones urbaines limitrophes". La mairie de Paris, pour sa part, estime que le trafic automobile a diminué de 25% en dix ans à Paris. En parallèle, l'offre de transports en commun en Ile-de-France s'est étoffée : création du tramway T3, prolongement du T2, augmentation de la capacité et de la fréquence de plusieurs lignes de métro et RER, prolongement des lignes 4 et 12 du métro (ce qui n'apporte en revanche aucune solution à la saturation de ces lignes à l'heure de pointe), création de trois lignes Voguéo (navettes sur la Seine). En moyenne, les ménages franciliens sont 47% à avoir une voiture, selon la mairie.

Commenter cet article

  • jeanbon1 : Sur les berges en effet juste un peut moins vite par contre le périph c'est la catastrophe en particulier vers la porte de saint cloud puisque les automobilistes ne quittent plus le périphérique pour ne pas se faire coincer sur les voies sur berges ! Par contre lui, les élus, les ministres eux roulent toujours pareil !

    Le 17/09/2012 à 19h01
  • jjtournan : Delanoe roulera toujours aussi vite grâce aux motards et au gyrophare.

    Le 17/09/2012 à 17h45
  • anonmaicpasimpl : Effectivement pour ceux qui veulent traverser paris d'Ouest en Est ou d'est en Ouest c'est finex. Ce n'est pas bon d'isoler une ville ....

    Le 17/09/2012 à 17h25
  • cadetroussel768 : Il les empuntent souvent les berges? JEN DOUTE

    Le 17/09/2012 à 17h15
      Nous suivre :
      Ice Bucket Challenge : Tom Cruise se prend... 8 seaux d'eau glacée sur la tête !

      Ice Bucket Challenge : Tom Cruise se prend... 8 seaux d'eau glacée sur la tête !

      logAudience