En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Dossier Education

Y aura-t-il des zones A, B, C pour les vacances d'été aussi ?


le 05 septembre 2012 à 10h30 , mis à jour le 05 septembre 2012 à 11h10.
Temps de lecture
2min
Le zonage académique consiste à décaler le début des vacances en fonction des zones géographiques.

Le zonage académique consiste à décaler le début des vacances en fonction des zones géographiques. / Crédits : Altrendo images/Thinstock

À lire aussi
Services
    Notre sociétéLe ministre de l'Education, Vincent Peillon, "n'écarte pas la possibilité" d'instaurer un zonage des vacances scolaires d'été. Ni même celle d'allonger d'une ou deux semaines l'année scolaire.

    Parents et enseignants, voici une réflexion qui va vous faire réagir. Le ministre de l'Education nationale Vincent Peillon a indiqué mercredi qu'il "n'écartait pas la possibilité" d'instaurer un zonage des vacances scolaires d'été. "J'examine avec sérieux et intérêt (la question d'un zonage l'été). Je n'ai pas trouvé cette proposition sotte", a dit le locataire de la rue de Grenelle sur RMC/BFMTV.
     
    Le zonage académique consiste à décaler le début des vacances en fonction des zones géographiques, comme c'est déjà le cas pour les vacances de février et de Pâques. "Je n'ai pas écarté cette possibilité" afin que "l'été soit plus court sans pénaliser trop fortement l'industrie touristique", a ajouté le ministre, en rappelant que les professionnels du tourisme "demandent un zonage l'été qui n'existe pas".
     
    Il a aussi rappelé qu'il n'était "pas défavorable à l'allongement d'une ou deux semaines de l'année scolaire". "Nous devons conjuguer un intérêt de la France qui est un intérêt économique (...) et l'intérêt de nos enfants", a encore dit Vincent Peillon. La réforme des rythmes scolaires est l'un des points durs de la concertation réunissant actuellement des centaines d'intervenants (enseignants, parents, élus, chercheurs, patronat...).

    Commenter cet article

    • themask77 : Détrompez vous G.Patord, le zonage est en vigueur en Allemagne, première puissance européenne ! Les vacances d'été y durent 1 mois et demi et chaque Land (région) a des dates propres situées entre le 1 juin et le 30 septembre qui changent tous les ans de sorte que chacun puisse être vacances à une période différente chaque année (ex : une année les vacances durent du 1 juin au 15 juillet, l'autre du 15 juillet au 30 août, etc...) et les allemands ne s'en plaignent pas. Quand on sait qu'on est l'un des pays développés où les écoliers travaillent le plus sur une période de travail des plus faibles il y a de quoi se poser des questions, d'autant qu'après 2-3 mois de vacances les élèves oublient beaucoup de choses de ce qu'ils ont appris et les professeurs sont obligés de faire des cours de "révisions" pour raffraîchir la mémoire des élèves et les remettre dans le bain !

      Le 06/09/2012 à 03h07
    • melscotland : Oups, a moins que vous consideriez pas la GB comme un "grand" pays europeen!

      Le 06/09/2012 à 00h07
    • 44swann : Hyper 83 Hors sujet mon ami ...

      Le 05/09/2012 à 23h07
    • vingas : C'est social .... terminé

      Le 05/09/2012 à 17h32
    • lex51 : Trois zones en été. Pourquoi pas. Cela veut donc dire que le deux mois seront séparés en trois périodes. Je rappelle que les salaires des enseignants sont annualisés sur 10 mois (en effet juillet et aout ne sont pas rémunérés et c'est logique puisqu'ils ne travaillent pas à ce moment); de combien seront alors augmentés leurs salaires puisque leur temps de travail sera augmenté? Est-ce réellement bon pour notre économie? et surtout pour nos impôts ? Les têtes pensantes pourraient elles se mettre à vraiment penser et surtout réfléchir avant de proposer quoi que ce soit ? Est-ce chiffré lorsque de telles propositions sont émises? Visiblement non !

      Le 05/09/2012 à 15h59
        Nous suivre :
        PSG-Barça : Jay-Z, Beyoncé et ... Sarkozy ensemble dans les tribunes

        PSG-Barça : Jay-Z, Beyoncé et ... Sarkozy ensemble dans les tribunes

        logAudience