En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES
DOSSIER : Dossier Intempéries

Aéroports, routes, rails : tout sur les difficultés des départs en vacances


le 16 décembre 2011 à 16h13 , mis à jour le 17 décembre 2011 à 17h41.
Temps de lecture
5min
A lire aussi
SociétéGrève reconduite dimanche dans les aéroports, arrivées par les routes enneigées dans les stations de ski, trafic SNCF : voici tout ce que vous devez savoir avant de partir fêter Noël.

 Aéroports : la grève reconduite dimanche à Roissy et Lyon

 Le trafic aérien est perturbé par une grève des agents de sûreté aéroportuaires : 23 des 111 vols au départ de Lyon Saint-Exupéry étaient assurés samedi après-midi, l'intégralité des agents de sûreté étant en grève. Les compagnies aériennes devaient contact directement avec leurs passagers pour les informer de la programmation éventuelle de leur vol.  

Une file d'attente se formait samedi pour les départs en vacances au terminal 2F de l'aéroport de Roissy. "Il faut s'attendre à des attentes aux heures de pointe", a précisé une porte-parole d'Aéroports de Paris (ADP), qui recommande aux voyageurs de venir plus tôt. "La situation est normale à Orly", a ajouté ADP. Vendredi, "tous les passagers ont pu partir, même s'il y a eu des retards", a ajouté la porte-parole. 

Dans les autres aéroports du pays, la situation était normale samedi, à l'exception de Toulouse-Blagnac, où les vols partaient avec des retards n'excédant généralement pas une demi-heure et où les files d'attente s'allongaient progressivement dans la matinée, selon la direction.

Samedi en fin d'après-midi, la CGT a annoncé la reconduction du mouvement dimanche, faute de parvenir à des négociations sérieuses. Il faut donc s'attendre à de nouvelles annulations à Lyon Saint-Exupéry et des retards à Roissy et à Toulouse, a indiqué la centrale.  

SNCF : ça roule
Après des perturbations dans les régions Pays-de-Loire, Bretagne et Centre en raison de dégâts causés par la tempête Joachim, le trafic à la SNCF est revenu à la normale vendredi après-midi.  

Alertez-nous
Alertez-nousméAlertez-noustéo

météo
 

 

Routes : Bison futé voit orange et vert...
Samedi est classé vert au niveau national et orange sur la moitié Est du pays. La journée de dimanche est classée verte. Tous les voyants sont au vert au niveau national dans le sens des retours tout le week-end. Sur l'ensemble des routes de l'Hexagone, très peu de perturbations étaient signalées par Bison futé samedi. En Ile-de-France, hormis des ralentissements sur l'A1 entre Saint-Denis et la porte de la Chapelle, sur le boulevard périphérique intérieur entre la porte de Bagnolet et la porte de Bercy, sur l'A86 entre Rosny-sous-Bois et Nogent-sur-Marne, la circulation était normale sur le reste du réseau autoroutier. Quelques bouchons étaient signalés sur l'A63 au sud de Bordeaux, sur sept  kilomètres, en raison d'un accident, ainsi que sur l'A4, avec 17 kilomètres au nord de Strasbourg. Enfin, au lac Léman, les bateaux de la compagnie générale de navigation qui  avait dû interrompre vendredi leurs liaisons entre la France et la Suisse en raison des fortes rafales de vent, avaient repris samedi leur navigation.

Mais la neige joue (un peu) les troubles-fêtes
La neige est tombée abondamment vendredi sur les Alpes. Les arrivées dans les stations se sont toutefois déroulées sans difficultés majeures samedi, malgré quelques points noirs recensés par Bison Futé. En direction des Alpes, le trafic était ralenti samedi en milieu d'après-midi sur l'A43 entre Lyon et Chambéry. Un bouchon de 5 km s'est formé sur l'A46 dans le sens nord-sud, à hauteur de Communay (Rhône), en raison d'un accident. En Savoie, les axes principaux qui mènent aux stations sont tous ouverts, a indiqué le réseau de gestion de circulation Osiris. Les six routes départementales coupées dans la nuit de vendredi à samedi, par précaution en raison du risque d'avalanches, sont rouvertes. Aucun automobiliste n'est finalement resté bloqué dans la nuit de vendredi à samedi.
  
Une des routes secondaires menant à la station de la Clusaz en Haute-Savoie a été rouverte, a précisé le Centre régional d'information routière. Les chaînes sont toutefois obligatoires pour accéder à la plupart des stations, a précisé le réseau Osiris, comme à La Rosière (Savoie) où des gendarmes orientaient les automobilistes, qui étaient plusieurs dizaines dans la matinée, vers une aire de chaînage. Aidés d'une dizaine de moniteurs de ski, les vacanciers étaient priés d'équiper leur véhicule avant d'accéder à la station, où est tombé "plus d'un mètre de neige", selon un moniteur. Des averses de neige sur l'Ain et les reliefs alpins sont à prévoir en soirée et au cours de la nuit, avec une limite pluie-neige autour de 400 mètres, qui s'abaissera progressivement jusqu'en plaine durant la nuit, selon Météo France.
 

Commenter cet article

  • bloomito : Jaloux ! Jalousie maladive qui est en train de faire crever ce pays !

    Le 17/12/2011 à 16h24
  • bloomito : Jaloux ! Jalousie maladive qui est en train de faire crever ce pays !

    Le 17/12/2011 à 16h23
  • docash : Pour un pays en crise, pas mal !

    Le 17/12/2011 à 12h29
  • vingas : Ils partent en famille passer Noël à la montagne ... question de moyens .. tout le monde n'a pas de la famille à la montagne

    Le 17/12/2011 à 10h48
  • ptiteriviere31 : Comme rique57 et polo104, je m'étonne que tant de budgets puissent encore intégrer...des une à deux semaines de vacances, en train ou en avion vers la montagne! Quant aux autres arrétez de nous faire croire qu'il ne s'agit que de rapprochements familiaux. Elle a combien de vitesse cette crise ?

    Le 17/12/2011 à 07h46
      Nous suivre :
      ZapNet - Noël : c'est quoi ces animaux aux mains d'humains ?!

      ZapNet - Noël : c'est quoi ces animaux aux mains d'humains ?!

      logAudience