En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

L'actualité High Tech

Bordeaux : des applications pour les "cathos connectés"

Bordeaux : des applications pour les "cathos connectés"

High-Tech

Du 26 au 31 juillet, les jeunes catholiques du monde entier se retrouveront en Pologne pour les Journées mondiales de la jeunesse. À Bordeaux, de plus en plus de jeunes tentent d’adapter leur foi aux nouvelles technologies. Grâce aux applications, il est désormais possible de géolocaliser un prêtre, faire un don via son téléphone mobile ou encore s’inscrire sur un réseau social de prières. Et dans le milieu religieux, le plus connecté est sans doute le Pape François avec 28 millions de followers !

La fièvre Pokémon Go s’empare de la France

La fièvre Pokémon Go s’empare de la France

High-Tech

Ils sont partout, seuls ou en groupe, portable à la main. Parfois sous le regard mi- amusé, mi- agacé des adultes, ces jeunes chassent les Pokémon. Grâce à une application, les célèbres monstres envahissent la réalité, ou presque. En arpentant les rues, il est désormais possible, via la réalité augmentée, de voir apparaître les Pokémon dans notre environnement. Le but reste inchangée depuis 20 ans : attrapez-les tous !

Nintendo, le grand gagnant de Pokémon Go

Nintendo, le grand gagnant de Pokémon Go

High-Tech

Plus qu'un simple succès, Pokémon GO est en passe de devenir un véritable phénomène de société. L’action du groupe japonais a bondi de 120% à la bourse et son nombre d’utilisateurs dépasse celui de Twitter aux États-Unis. "Depuis toutes ces années, Nintendo s’est concentré sur ses licences plutôt que sur ses consoles comme ses concurrents et Pokémon est une licence populaire", explique Matthieu Castel, invité de LCI et webmaster du site www.pokemon-france.com.

Vous avez jusqu'au 29 juillet 2016 pour décider de basculer gratuitement vers Windows 10

Windows 10 : plus que quelques jours pour l'installer gratuitement

A compter du 30 juillet prochain, vous serez obligés de payer l'installation de Windows 10 ou bien de vous exposer à ne plus avoir de mises à jour compatibles pour vos systèmes d'exploitation Windows 7 et Windows 8.1. Un an après son lancement, la migration proposée gratuitement par Microsoft pour les PC, smartphones et tablettes touchent à sa fin. Plus de 350 millions d'appareils en ont déjà profité.

Nous suivre :

Saint-Etienne-du-Rouvray : émotion palpable à la cérémonie rendue en hommage au Père Hamel

logAudience