En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Google, la compagnie qui vaudra 100 milliards ?

Edité par
le 03 mars 2006 à 16h54
Temps de lecture
3min
google site de recherche

Crédits : INTERNE

A lire aussi
High-TechLe moteur de recherche américain envisage de se bâtir une infrastructure lui permettant de devenir une compagnie pesant "100 milliards de dollars", a déclaré jeudi son PDG Eric Schmidt. Cette croissance espérée devrait s'accompagner d'embauches massives partout dans le monde.

L'annonce a été faite lors d'un rendez-vous annuel avec la communauté financière. Le PDG de Google n'a cependant pas précisé s'il s'agissait d'une augmentation du chiffre d'affaires (6,14 milliards de dollars en 2005), ou d'une capitalisation boursière (qui se situe actuellement autour de 109 milliards de dollars).

Pour atteindre cet objectif et trouver de nouvelles sources de revenus, Google entend recruter des ingénieurs "de manières agressives", a précisé George Reyes, le directeur financier. Ces embauches massives devraient avoir lieu à l'étranger, notamment sur son siège européen en Irlande, où le géant mondial de la recherche sur Internet entend créer plus de 600 emplois. Entre 2004 et 2005, les effectifs du groupe avaient déjà considérablement augmenté, passant de 3000 à 5700 personnes.

D'autre part, Google se fixe pour 2006 comme priorité l'amélioration de la qualité de la recherche sur son portail ainsi qu'un accroissement de la publicité, qui constitue l'une de ses principales sources de revenus. L'activité ne nécessite en effet que très peu d'investissements en terme de moyens techniques ou humains. En 2005, la publicité avait permis une croissance des bénéfices de 267 %. Pour accroître encore plus la visibilité de cette activité, Google a ainsi multiplié les offres gratuites, comme Google Earth, un logiciel permettant de visualiser n'importe quel endroit de la planète vu de l'espace, ou encore un service de téléphonie sur Internet et un équipement d'Internet sans-fil Wi-Fi dans la ville ou est basée le groupe, à Moutain View, en Californie. Dans cette logique de développement et de diversification, le géant américain a par ailleurs annoncé vouloir créer de nouveaux services et produits dans l'information écrite.

Commenter cet article

  • Zorba : La capitalisation de Google a subit des revers ces derniers temps, le ratio entre ses bénéfices futurs et la valorisation des actions est cependant toujours complètement irréaliste. Ils peuvent exploser dans un sens comme dans l'autre. Contrairement à microsoft, leur croissance est extrémement rapide, sans cohérence particulière à part ouvrir des services tous azimuts. Or l'embauche massive et l'intégration de quantité industrielles de personnes dans le tertiaire est toujours un facteur de fragilité. On a plutot l'impression d'avoir à faire à une logique boursière plutot qu'industrielle. Je suis assez sceptique sur les résultats à long terme... que rapporte Google Earth par exemple? C'est beau, c'est fun, certes le marché de la géolocalisation est en pleine expansion, mais si vous les contactez pour avoir des précisions, le suivi commercial est nul. Google se met à présenter de plus en plus de symptomes similaires à la bulle Internet: c'est beau, ca fait du trafic, certes ca rapporte un peu d'argent, mais qu'est-ce que ca va donner plus tard? Eux mêmes ne le savent pas...

    Le 06/03/2006 à 00h41
  • Mojorisin : "100 milliards de dollars" pour 5700 employés...que c'est beau la valorisation dans le monde virtuel et financier! On disait la même chose de quelques sociétés "émergentes et très prometteuses" en 2000 en plein bulle internet..et au final on a tous vu le résultat! Google, le Enron de demain...

    Le 04/03/2006 à 14h10
  • David Winter : Je souhaite que ce projet réussisse, car Google est un outil intelligent qui rend de nombreux services. Cependant, leur ambition me rappelle celle de ces nombreuses start-up de l'an 2000 qui se sont quasiment toutes rapidement effondrées. J'éspère que Google tiendra le coup car cette société a encore bien des choses à nous proposer, comme par exemple un moteur de recherche spécialisé en musiques et vidéos à télécharger légalement.

    Le 04/03/2006 à 12h49
  • Ludo : Un nouveau "Microsoft" est en train d'émerger.

    Le 03/03/2006 à 17h18
      Nous suivre :
      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

      logAudience