En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Les Français accros au GPS


le 17 août 2006 à 16h56
Temps de lecture
3min
Automobile : l'engouement pour le GPS
À lire aussi
High-TechLes GPS sont devenus les produits stars de l'électronique de loisirs : après seulement trois ans d'existence, les systèmes de navigation autonomes devraient atteindre le seul du million d'unités vendues en 2006.

L'automobiliste moderne s'équipe de plus en plus des systèmes de navigation autonomes. Selon l'institut GfK, après seulement trois ans d'existence, un million d'appareils GPS ont été vendus en 2006. A titre de comparaison, les appareils photo numériques avaient atteint cette performance en 7 ans, les baladeurs MP3 en 6 ans.

Il faut dire, qu'en outre, les consommateurs potentiels ne sont pas les seuls automobilistes : les piétons sont en effet de plus en plus courtisés par les constructeurs. Ce début semble donc plus que prometteur pour les appareils GPS, qui se placent d'ores et déjà parmi les records historiques de vente d'électronique de loisirs en France.

De mieux en mieux compris

La croissance est bonne, mais le taux d'équipement en systèmes de navigation routière reste encore marginal : au second semestre 2006, 5,4% des foyers possédant une voiture en sont équipés.

De nouvelles fonctionnalités apparaissent donc, afin de séduire de nouveaux usagers : l'Info-trafic intégré constitue notamment un argument de vente de plus en plus apprécié par les acheteurs.

Sur le marché, une centaine de produits sont aujourd'hui présents. 30 marques se partagent ce marché florissant sur une palette des prix très large. En raison de l'érosion importante du prix moyen, ils devraient s'échelonner entre 150 et 700 euros sur l'ensemble de l'année.

Commenter cet article

  • Totoff : Juste pour dire que personne n'a précisé qu'avec les gps portables il est possible de connaitre la position exacte de tous les radars fixes et l'emplacement eventuel de tous les mobiles, ca peut expliquer aussi pourquoi ils se vendent si bien

    Le 20/08/2006 à 10h08
  • Marc : Le GPS c'est ecologique : Moins d'essence gaspillée. Ca fait des économies du meme moment. Et en plus, on pourra bientot eviter de mettre des panneaux routiers vu qu'ils ne serviront plus à rien. Encore des économies et des déchets en moins. Vivement le GPS qui localise les places de parking libres dans Paris. Je suis assisté ? Une voiture sur deux à paris roule parce qu'elle cherche une place ! ! ! Alors vive la technologie et à bas les grabataires.

    Le 19/08/2006 à 17h09
  • Pierre : Attention à l'assistanat ... Un nouveau rond point, une modification de carrefour, de bretelle d'autoroute et vous êtes perdu dans les choux ... le gps c'est bien mais des yeux c'est bien aussi

    Le 19/08/2006 à 00h45
  • Stéphane : D'accord avec Maxime de St Etienne. Ne pas avoir de GPS ne fait pas de nous des rétrogrades. En fait, ce qui m'étonne, c'est qu'on entend tous les jours les français pleurer que telle ou telle chose est trop chère et tt le monde se rue sur des gadgets qui se trouvent sur la 5ème marche de la pyramide de Maslow (besoin hédoniste). On ne peut pas se payer de vacances car l'essence augmente et on a un GPS. Je me marre.

    Le 18/08/2006 à 18h58
  • Rygar : Moi j'utilise toujours ma bonne vielle carte et mon itineraire sur mapp..fr Mais c'est que je vais passé au gps surtout pour passer sur paris, merci la galere. Mais je continurais quand meme a utilser une bonner carte routiere en plus du gps.

    Le 18/08/2006 à 17h06
      Nous suivre :
      Impressionnantes éruptions à la surface du soleil

      Impressionnantes éruptions à la surface du soleil

      logAudience