En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Des Mentos, du cola... et du buzz

Edité par
le 01 août 2006 à 17h51
Temps de lecture
4min
Mentos Coke Eepybird buzz lci.fr
A lire aussi
High-TechDepuis plusieurs semaines, les internautes s'amusent à déclencher un geyser en versant des bonbons Mentos dans une bouteille de cola. Sur internet, des milliers de vidéos ont été mises en ligne, et les marques profitent ainsi d'un marketing... bénévole.

Lorsque vous versez des bonbons Mentos dans une bouteille de Coca Cola ou de Pepsi, une réaction physique déclenche un geyser de soda de plusieurs mètres de hauteur. Une expérience facile et potache, pas dangereuse, au résultat aussi inattendu qu'impressionnant à filmer ou photographier. Il n'en fallait pas plus pour déclencher l'un des plus grand "buzz" du moment : depuis des semaines, les courtes vidéos qui montrent des adolescents tentant l'expérience dans leur salle de bains ou le jardin de leurs parents pullulent.

Tout est parti d'une émission de sciences américaine pour enfants, Steve Spangler Science. Dans un jardin, le présentateur glissait un tube de Mentos dans une grosse bouteille de Pepsi, provoquant le geyser. La vidéo a circulé sur internet, et fut vite imitée : on compte aujourd'hui sur YouTube plus de 2000 vidéos répondant à la requête "Coke + Mentos".

Des fontaines et des roquettes

Il faut dire que certains n'ont pas manqué d'imagination, relançant l'intérêt pour la chose en poussant plus loin l'expérimentation. Ainsi de Fritz Grobe et Stephen Voltz, deux animateurs du site Eepybird.com, qui ont recréé les fontaines de Versailles avec 200 litres de soda et 500 Mentos.

Les liens

Le dernier dérivé de cette folie, un peu plus dangereux : les "Coke Mentos Rockets". En coinçant les bonbons dans le bouchon de la bouteille de Soda et en la projetant au sol, la réaction propulse la bouteille à des mètres de hauteur. Il a suffi d'une ou deux vidéos de roquettes pour que les suiveurs se bousculent : explications, expériences, comparaison des différentes méthodes, le "buzz" n'est pas près de finir. Les vidéos sont souvent filmées dans des quartiers résidentiels dignes de Desperate Housewives, par des adolescents qui s'inspirent de Jackass et adorent ainsi se mettrent en avant réalisant leur bêtise. C'est un phénomène aussi massif qu'anodin, amusant et superficiel.

Questions d'argent

Cela n'a pas manqué : le buzz était si gros que les questions d'argent ont suivi. Fritz Grobe et Stephen Voltz avaient mis en ligne leur vidéo sur le site Veneer, qui leur reversait la moitié des revenus publicitaires. En quelques jours, les deux hommes ont ainsi gagné 25.000 $... et attaqué YouTube, sur lequel d'autres internautes avaient mis en ligne leur vidéo sans leur autorisation, et sans revenus partagés.

De leur côté, les marques concernées ont des approches différentes. Alors qu'une responsable de Coca Cola "préférerait que les clients boivent nos boissons plutôt que de s'amuser avec", Mentos a tout de suite vu le bénéfice qu'elle pouvait en tirer : la marque a lancé le site mentosgeysers.com, qui récompensera les meilleures vidéo mises en ligne... sur YouTube. Les geysers de soda pourraient tourner à la guerre des services de vidéo en ligne.

Pourquoi une telle réaction ?

Les bulles des cola sont obtenues par l'addition de gaz carbonique à une pression trois fois supérieure à celle de l'air : ces bulles sont "stabilisées" par les molécules d'eau contenu dans le soda. Les forces d'attraction de ces molécules emprisonnent les bulles, les empêchant de grossir.

Quand on verse des Mentos dans le cola, leur gomme arabique se dissout et brise ces forces d'attraction. Les bulles peuvent grossir, et atteindre cent fois leur taille originale, aidée par la surface rugueuse des Mentos. Combiné, cela provoque le geyser. C'est pour cela qu'on parle plus d'une réaction physique que chimique.

Image : la vidéo de Eepybird.com
Lci.fr ne peut être tenu responsable pour le contenu des sites vers lequels nous avons mis des liens.

Commenter cet article

  • Sebastien : En réponse a mojorisin et au fait qu'il dissout de la viande avec son coca. Il faut savoir que le coca est acide, on ne le sent pas car il est bourré de sucre. Il n'ose pas imaginer son estomac.. Mais il ne sait pas que l'estomac humain est 30x plus puissant.. le coca c'est rien.. tu peux en boire sans risque..

    Le 04/08/2006 à 08h18
  • Eric : Peut on obtenir la meme reaction en buvant du coca et en mangeant des mentos en meme temps ? sinon c'est bien les 2 produits a interdire d'urgence ! pour danger de mort !

    Le 03/08/2006 à 16h29
  • Zozo : J'ai testé la chose et je dois dire que c'est trés drôle : http://blogdeszozos.free.fr/index.php?title=l_experience_interdite&more=1&c=1&tb=1&pb=1

    Le 03/08/2006 à 13h08
  • Maret : Le jour un gamin se serat fait exploser une bouteille dans la figure fini la rigolade!!!pour ma part je préfere le champagne avec modération mais c'est français

    Le 02/08/2006 à 21h07
  • Mojorisin : Ah au fait, on trouve aussi une petite synthèse scientifique sur le sujet, et française, voui m'sieurs'dames!!! http://asi.insa-rouen.fr/~lfallet/encyclopedie/nocivitecocacola.php Sur ce, bonjour, merci, au revoir! :)

    Le 02/08/2006 à 19h47
      Nous suivre :
      Document - Henry : « Sans mon père, je n’en serais pas là »

      Document - Henry : « Sans mon père, je n’en serais pas là »

      logAudience