En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

"Transports amoureux" sur le web : allez-vous oser?

Edité par
le 05 septembre 2006 à 17h54
Temps de lecture
3min
TF1-LCI : affiche publicitaire de dilelui.com à Rennes

Crédits : Affiche publicitaire de dilelui.com à Rennes

A lire aussi
High-TechVous êtes tombé sous le charme d'une inconnue sur votre trajet en métro ou en bus, et vous n'avez pas osé l'aborder? Pour la retrouver, un site internet payant pourra bientôt vous y aider dans toutes les grandes villes de France dès le 18 septembre prochain !

Selon une étude réalisée par la société Créatest, 77 % de la population française a déjà croisé quelqu'un qui l'a séduit lors d'un trajet dans les transports en commun. La même étude révèle que 79% de ces personnes seraient prêtes à utiliser un service permettant de retrouver cet(te) inconnu(e).

Parce qu'il était lui-même tombé sous le charme d'une jeune femme originaire de Rennes dans un bus à Paris, Jérôme Boudot a tenté le pari ! Il a lancé son site dilelui.com en février dernier, uniquement pour les transports rennais... Une sorte d'hommage à cette rencontre. Le succès a été immédiat. En six mois le site compte 6000 inscriptions : un abonnement coûte 5,50 € par mois et la simple réponse à un appel (désigné comme smOs sur le site, en contraction de Sms et SOS) coûte en revanche 1,50 €.

"Je suis sûr que vous avez pensé à la même chose que moi"

La démarche est celle de l'ultime chance puisque les statistiques de recroiser le mystérieux inconnu sont souvent très faibles. Il suffit de préciser tous les paramètres liés à la rencontre, tels que l'heure, la ligne empruntée, le lieu, etc. pour maximiser les chances de se reconnaître.

Sur le site, les messages abondent: " Nos regards se sont croisés et on s'est retourné tous les deux plusieurs fois pour se voir partir...", écrit Lukyop, un jeune homme souhaitant retrouver sa belle blonde, croisée le 7 juillet sur la ligne A du métro à Rennes. Tous les deux "poils de carotte", Babounlol a quant à elle retrouvé Flipzeflic grâce au message suivant: "Je suis sûre que vous avez pensé à la même chose que moi en nous voyant tous les deux roux limite fluo avec la lumière du métro".

En France, 8 millions de célibataires sont en quête de l'âme sœur. Et si les statistiques prouvent que 4 messages sur 5 demeurent sans réponse, les messages permettent tout de même d'aller jusqu'au bout : et si ça marchait ?

(Image: affiche publicitaire du site dilelui.com)

Commenter cet article

  • Laurent : Vous pensez que ca va marcher ? Moi perso je trouve le concept interessant .... a voir !

    Le 08/09/2006 à 23h00
  • Toot : A 23ans jai enfin abordé la premiere fille dans le RER, ca n'a pas marché mais c'est ce qu'il faut faire allez on oublie le net

    Le 06/09/2006 à 14h17
  • Benoît : A Maret, bah ça m'étonne pas à Bressuire y a rien ! ;-)

    Le 06/09/2006 à 14h02
  • Maret : Moi je drague dans les supermarchés ça ne coute rien et ça marche!

    Le 06/09/2006 à 11h49
      Nous suivre :
      Quand un ourson brun erre dans les rayons d'un magasin

      Quand un ourson brun erre dans les rayons d'un magasin

      logAudience