En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Conservation des données bancaires: la Cnil épingle la société Fnac Direct


le 27 juillet 2012 à 16h41 , mis à jour le 27 juillet 2012 à 16h48.
Temps de lecture
2min
protection des données

Crédits : INTERNE

À lire aussi
High-TechLa Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a annoncé vendredi avoir adressé un avertissement à la société Fnac Direct en raison de "manquements dans la conservation des données bancaires" de ses clients.

La commission dit avoir constaté des "manquements" lors de contrôles menés en février dernier chez Fnac Direct, société exploitant le site fnac.com. Il est notamment "apparu que cette société conservait dans une même base, en clair, le nom du titulaire de la carte bancaire utilisée pour effectuer une transaction sur son site, la date de validité de cette carte, parfois le cryptogramme visuel et, dans un format insuffisamment sécurisé, le numéro de la carte", précise la commission.
"Lors du contrôle, cette base comprenait les données relatives à plusieurs millions de cartes bancaires en cours de validité ou dont la durée de validité avait expiré, sans qu'elle n'ait fait l'objet de purge ou d'archivage", ajoute-t-elle. La commission reconnaît que "les conditions de sécurité retenues n'ont pas
porté préjudice aux clients", mais estime qu'"elles étaient insuffisantes au
regard de la sensibilité des données".

"Les données bancaires communiquées par des clients lors d'un achat sur internet sont des données sensibles dont la conservation par le commerçant doit
répondre à un certain nombre de règles strictes", rappelle la Cnil sur son site (www.cnil.fr).

Commenter cet article

      Nous suivre :
      #Sarkozyleretour : sur Twitter, Sarkozy est à la fois Dark Vador et Jedi

      #Sarkozyleretour : sur Twitter, Sarkozy est à la fois Dark Vador et Jedi

      logAudience