En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Facebook : finalement pas de téléphone, mais "Graph Search"


le 15 janvier 2013 à 19h17 , mis à jour le 15 janvier 2013 à 21h47.
Temps de lecture
3min
Graph Search, le moteur de recherche de Facebook, présenté le 5 janvier 2013

Graph Search, le moteur de recherche de Facebook, présenté le 5 janvier 2013 / Crédits : Facebook

À lire aussi
High-Tech"Venez voir ce que nous construisons", disait l'invitation adressée à la presse pour ce mardi. Il s'agissait non pas d'un portable, comme les rumeurs le disaient, mais d'un moteur de recherche "social" qui, dixit Mark Zuckerberg, respecte les critères de vie privée.

Tout avait été fait pour entretenir les rumeurs, avec cette invitation à la presse énigmatique ("Venez voir ce que nous construisons") en gros caractères blancs sur fond bleu. Pari gagné : les rumeurs circulaient dans la presse et la blogosphère "geek". Certains pariaient sur un nouveau design pour tout Facebook, d'autres sur des annonces dans le jeu social, la rumeur la plus persistante étant un Facebook-phone. Mais Mark Zuckerberg, son fondateur, avait encore démenti l'info récemment, expliquant que devenir fabricant de téléphone n'était pas dans la culture de l'entreprise.

Il n'avait pas menti. Mark Zuckerberg a présenté mardi depuis le campus du groupe en Californie "ce qu'il construisait" : "Graph Search", un moteur de recherche pour les contenus de son site afin d'en trouver plus facilement les contenus. Il ne s'agit pas d'un moteur de recherche sur toute la Toile, mais bien uniquement sur Facebook. "Nous considérons Facebook comme une grande base de données sociales", et "comme n'importe quelle base de données, on devrait pouvoir faire des recherches dedans", a expliqué Mark Zuckerberg.

Et si ça marche mal, Bing en renfort

Il a assuré que la nouvelle fonction serait "consciente des critères de confidentialité" des données publiées, reconnaissant qu'il s'agissait là de la principale difficulté : l'utilisateur qui lance la recherche ne se verra proposer que les contenus que leur auteur a accepté de partager avec lui. Les utilisateurs de Facebook pourront ainsi faire des recherches par exemple sur la musique ou les films qu'aiment leurs "amis", a-t-il expliqué, visuels à l'appui. La fonction de recherche est lancée mardi dans un premier temps de manière limitée, dans une version dite "beta".

Autre annonce faite ce mardi : un accord avec Bing, moteur de recherche de Microsoft, dans la recherche sur internet. En clair : Facebook va intégrer des résultats de Bing à son nouveau "Graph Search". "Si vous ne pouvez pas trouver ce que vous cherchez (avec la fonction de recherche de Facebook), nous avons un partenariat avec Bing", a ainsi indiqué Zuckerberg, disant avoir "un super partenariat avec les équipes de Microsoft" avec lesquelles son groupe travaille "depuis des années".

Commenter cet article

  • said : Vous pouvais mette de la music de booba

    Le 16/01/2013 à 16h41
  • frecool : WAW... Quelle nouvelle ... Ça va changer la face du monde ça ! Ils sont de plus en plus à la ramasse chez Facebook.

    Le 16/01/2013 à 02h39
      Nous suivre :
      Foresti à la fin de son interview sur TF1 : "C'est déjà fini ? Mais ça va pas du tout !"

      Foresti à la fin de son interview sur TF1 : "C'est déjà fini ? Mais ça va pas du tout !"

      logAudience