En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Grève dans une usine Apple en Chine ?


le 06 octobre 2012 à 07h28 , mis à jour le 06 octobre 2012 à 09h26.
Temps de lecture
3min
Contre les suicides, Foxconn remplace ses salariés par des robots

Crédits : LCI

À lire aussi
High-TechUne ONG affirme que des milliers de salariés se sont mis vendredi en grève dans une usine Foxconn en Chine qui fabrique des composants pour l'iPhone 5 d'Apple. Mais la direction dément.

L'arrêt de travail à l'usine de Zhengzhou (centre de la Chine) est  intervenu vendredi après que la direction eut augmenté les niveaux de qualité des produits et demandé aux salariés de travailler un jour férié, a indiqué l'organisation China Labour Watch dont le siège se trouve à New York. Le géant taïwanais de l'électronique avait été frappé ces dernières années, dans ses usines chinoises, par une série de suicides. Le mois dernier, une de  ses usines avait été fermée après une bagarre générale opposant des vigiles et  des ouvriers, et impliquant 2.000 salariés ainsi que 5.000 policiers.
 
"Cette grève résulte du fait que les ouvriers subissent trop de pression",  a déclaré le directeur de China Labour Watch, Li Qiang, dans un communiqué. "Selon les salariés, de nombreuses lignes de production de l'iPhone ont été  paralysées toute la journée dans plusieurs bâtiments de l'usine", indique le communiqué. De 3.000 à 4.000 employés ont participé à la grève, selon la même source  qui ne précise pas combien de personnes au total sont employées dans l'usine. "Tous les rapports selon lesquels une grève aurait eu lieu sont erronés", a déclaré Foxconn dans un communiqué, faisant néanmoins état de deux litiges résolus dans la semaine.

Grève le jour du 1er anniversaire de la mort de Steve Jobs
 
Foxconn --le numéro un mondial des composants pour ordinateurs-- assemble notamment des produits pour Apple, Sony et Nokia et emploie un million de  personnes en Chine, dont la moitié à Shenzhen, dans le sud du pays. En 2010, au moins 13 salariés de Foxconn sont morts, apparemment à la suite  de suicides, dus, selon les militants, aux dures conditions de travail.
 
Par ailleurs, en septembre dernier, 40 personnes avaient été blessées à  Taiyuan, dans la province du Shanxi (nord), après une "dispute entre plusieurs  salariés pour motifs personnels" qui a dégénéré en bagarre impliquant 2.000  personnes dans un dortoir, selon un communiqué diffusé par Hon Hai, la société  mère de Foxconn.

Le même jour, un hommage a été rendu à Steve Jobs sur Apple.com, jour du premier anniversaire de la mort du fondateur d'Apple. C'est l'actuel PDG Tim Cook qui salue sa mémoire. "La disparition de Steve a été un moment triste et difficile (...). Un des plus grands cadeaux que Steve a donné au monde est Apple. Aucune société n'a autant inspiré autant de créativité. (...) Nous partageons l'immense privilège et la responsabilité de porter son héritage", écrit Tim Cook.

Commenter cet article

  • adrienmaeght : Les chinois prendraient-ils enfin conscience qu'ils se font exploiter pour une bouchée de pain?

    Le 07/10/2012 à 00h16
  • jean.houze : Une grève en Chine, ça existe? Apple c'est chinois?

    Le 06/10/2012 à 17h53
  • jojobbb : Bravo les chinois, réveillez-vous !

    Le 06/10/2012 à 09h14
      Nous suivre :
      Extrait Sept à Huit : en pleine séance de sport avec Miss France

      Extrait Sept à Huit : en pleine séance de sport avec Miss France

      logAudience