En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Jeux vidéo : les smartphones et tablettes vont-ils tuer les consoles ?


le 05 juin 2012 à 18h23 , mis à jour le 05 juin 2012 à 18h35.
Temps de lecture
3min
Présentation de la WiiU lors du salon E3 des jeux vdéo à Los Angeles le 5 juin 2012.

Présentation de la WiiU lors du salon E3 des jeux vdéo à Los Angeles le 5 juin 2012. / Crédits : AFP

À lire aussi
High-TechLes déclinaisons de grands succès du jeux vidéo pour smartphones ou tablettes électroniques vont tenir la vedette au salon du jeux vidéo E3 qui s'est ouvert mardi à Los Angeles. Une tendance de mauvaise augure pour les consoles de jeux ?

Alors que le grand salon annuel des jeux vidéo s'est ouvert mardi à Los Angeles, il est temps de se pencher sur les dernières tendances du secteur. Surprise, pour l'édition 2012 du E3, ce sont les déclinaisons pour smartphones et tablettes électroniques des jeux à succès sur consoles qui devraient tenir la vedette.
 
Le marché de la console n'est évidemment pas mort. Nintendo va sortir sa console Wii U de même que des jeux conçus spécialement pour cette nouvelle machine sur laquelle le fabricant japonais compte pour raviver l'intérêt suscité par la Wii à son lancement en 2006. Son concurrent Microsoft a de son côté indiqué qu'il ne présenterait pas encore de successeur à sa console Xbox 360, pas plus que le japonais Sony qui n'a donné aucun indice sur la prochaine version de sa PlayStation.
 
Mais s'il reste une audience pour la traditionnelle console,  une large partie de ce public de joueur occasionnels a été captée par les jeux bon marché ou gratuits accessibles sur les téléphones portables ou les tablettes électroniques, comme le célèbre Farmville de Zynga, qui a fait fureur sur le réseau social Facebook. Ces jeux "ont nui à la Wii et à la DS (de Nintendo) en détournant de ces consoles une grande partie des joueurs occasionnels", constate un spécialiste du secteur. Et les analystes doutent que la Wii U soit en mesure de conquérir les joueurs passionnés ou le public de joueurs occasionnels.

"Le secteur vit sur ses acquis"
 
En ce qui concerne le soft, c'est-à-dire les jeux, pas de grande nouveauté à attendre : en l'absence de nouvelles Xbox ou PlayStation, les éditeurs de jeux vidéo se concentrent pour l'instant sur des valeurs sûres du secteur. "Cette année, il y a beaucoup de déclinaisons de jeux à succès. Le secteur vit un peu sur ses acquis", remarque John Davison, vice-président de la programmation des jeux vidéo pour le site spécialisé GameSpot.com.   Les titres les plus attendus comprennent le jeu post-apocalyptique "Le dernier d'entre nous" ("The Last of Us") et une nouvelle version du classique "Tomb Raider" de Square Enix. Bethesda Softworks présentera une nouvelle édition de son jeu sur les assassins extra-terrestres "Dishonored" et le célèbre "Call of Duty" d'Activision Blizzard va se voir ajouter un nouvel opus, "Black Ops 2".   Le français Ubisoft va dévoiler un nouvel élément de la série "Assassin's Creed" et Warner Brothers Interactive Entertainment devrait faire l'événement avec "Injustice: Gods Among Us".
 
Mais là encore, force est de constater que l'innovation se trouve du côté des applis pour téléphones et tablettes. "Les tendances les plus intéressantes se passent dans le domaine des jeux gratuits et des appareils mobiles", estime Scott Steinberg, directeur de la société de conseils TechSavvy et auteur du livre "Le guide des jeux vidéo pour les parents modernes". La star des jeux en réseaux, Zynga, sera présente au salon E3 pour la première fois, même si ce ne sera pas sur un stand mais dans un salon privé en étage. "Au salon E3, le secteur est maintenant divisé en deux groupes: les éditeurs de jeux vendus en boîte qui coûtent des millions de dollars à produire, et le monde de la distribution numérique, des micro-transactions et de l'intégration des appareils mobiles", observe John Davison, de GameSpot.com. "Ces deux éléments doivent converger mais ne l'ont pas encore fait (...)", ajoute-t-il.

Commenter cet article

  • Lisa . : D'accord .! :3 On N'y Crois Tous . :P

    Le 10/06/2012 à 21h26
  • medmed13 : Oula, alors ça c'est de l'analyse pertinente : les professionnels ont tort parceque je le dis, point barre. Vous n'avez pas les chiffres des ventes dans les mains, les vues de l'esprit que vous vous faites du secteur sont peut-être fausse, vous n'êtes pas représentatif de tout le monde. Pour ma part je trouve les systèmes de console et de jeux physiques dépassés à l'heure du tout numérique. j'ai abandonné ma xbox 360 pour des petits jeux sur Iphone parceque je n'ai plus ni l'envie ni le temps de passer des heures sur un jeux que je vais payer une blinde et que je vais finir trop facilement.

    Le 06/06/2012 à 14h00
  • champs12 : Le titre est sympatiquement accrocheur, mais non, ni les tablettes, ni les smartphones, ni le casual gaming sur internet type Zynga ne tueront les consoles de salon. Demandez à un pasionné de grosses cylindrés s'il préfère conduire un porsche ou une deux chevaux... et pourant les deux ont 4 roues... vous avez tout compris.

    Le 06/06/2012 à 13h17
  • raisonable56 : Jeux vidéo : les smartphones et tablettes vont-ils tuer les consoles ? oui les humains sont fait pour se lasser rapidement des choses voili voilou ...

    Le 06/06/2012 à 10h22
  • barbac56 : J'espère que Black Ops 2 sera mieux optimisé que le 1, car c'est une vraie catastrophe ce jeux !

    Le 06/06/2012 à 09h46
      Nous suivre :
      DiCaprio devient "messager de la paix pour le climat"

      DiCaprio devient "messager de la paix pour le climat"

      logAudience