En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

La Samsung Galaxy Tab de nouveau autorisée à la vente aux États-Unis


le 02 octobre 2012 à 09h18 , mis à jour le 02 octobre 2012 à 09h29.
Temps de lecture
3min
Les fabricants de téléphones se déchirent sur les brevets

Les fabricants de téléphones se déchirent sur les brevets / Crédits : DR / Montage James Herteleer pour TF1 News / Apple / Samsung

A lire aussi
High-TechUne juge californienne a levé l'interdiction à la vente concernant la tablette Samsung Galaxy Tab 10.1, dont Apple avait demandé et obtenu fin juin une interdiction provisoire.

Nouvel épisode dans la guerre opposant Apple et Samsung. Lundi, une juge du tribunal de San José en Californie a levé l'interdiction de vente aux États-Unis qui concernait la Galaxy Tab 10.1. Ce modèle est au cœur d'une intense bataille judiciaire : en juin dernier, le groupe américain Apple avait demandé et obtenu une interdiction provisoire, accusant son rival sud-coréen d'avoir violé certains de ses brevets.
 
En août, Apple avait remporté une bataille Samsung lorsque la justice américaine a condamné Samsung à lui verser 1,051 milliard de dollars pour violation de brevets des iPhone et iPad. Lundi soir, la justice a estimé que Samsung n'avait pas violé les brevets sur le design qui avaient motivé l'interdiction à la vente de la Galaxy tab 10.1.
 
Plainte contre l'iPhone 5
 
La levée de cette interdiction intervient au moment où se profilent les fêtes de fin d'année, moment-clé pour les fabricants de produits électroniques. La situation pourrait à nouveau évoluer le 6 décembre prochain, date fixée par la justice californienne pour débattre du montant exact de l'amende, qui pourrait être triplée, et décider d'éventuelles interdictions de ventes de produits de Samsung suite au jugement de la mi-août.
 
Les deux groupes se livrent actuellement une intense bataille judiciaire, s'accusant mutuellement de vol de technologies. Dernièrement, Samsung a déposé une plainte contre Apple, accusant la groupe américain d'avoir violé ses brevets pour fabriquer son dernier smartphone, l'iPhone 5. D'autres procédures judiciaires sont en cours dans plusieurs pays, dont l'Allemagne, l'Australie ou encore le Japon.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Froide salutation entre Hollande et Filippetti à Florange

      Froide salutation entre Hollande et Filippetti à Florange

      logAudience