En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Les Français n'ont jamais autant envoyé de SMS


le 05 octobre 2012 à 17h11 , mis à jour le 05 octobre 2012 à 17h14.
Temps de lecture
3min
Le clavier d'un Blackberry

Le clavier d'un Blackberry / Crédits : TF1News/D.H.

À lire aussi
High-TechSelon une étude de l'Autorité des télécoms (Arcep), 45,7 milliards de SMS ont été échangés en France au cours du deuxième trimestre 2012. Un record.

Les Français sont de plus en plus accros aux textos. Entre les mois d'avril et de juin 2012, ils ont émis le nombre record de 45,7 milliards de SMS depuis leur téléphone portable, a indiqué jeudi l'Autorité des télécoms (Arcep)."Le nombre de messages interpersonnels (...) s'accroît, depuis un peu plus de deux ans, d'environ 10 milliards de SMS en rythme annuel", selon les auteurs de l'étude.
 
Le nombre moyen de SMS envoyé par mois et par client est de 242 au deuxième trimestre 2012 (311 pour ceux qui ont un forfait téléphonique), soit 45 messages (59 pour les forfaits) de plus qu'un an auparavant.Les jeunes restent le moteur de cette croissance : selon l'Arcep, les adolescents envoient en moyenne avec 83 textos par jour.
 
Cette hausse s'inscrit dans une tendance plus générale : les Français se servent de plus en plus de leur téléphone portable. Le volume des communications mobiles a ainsi atteint les 29,7 milliards de minutes et enregistre "des taux de croissance jamais atteints au cours des cinq dernières années (+11% en un an après +5,7% au premier trimestre).
 
Les opérateurs gagnent moins d'argent
 
En revanche, les opérateurs ont vu leur revenu baisser de 3,6% à 9,8 milliards sur cette période. "Ce revenu baisse pour le cinquième trimestre consécutif. Le recul durant l'année 2011 s'explique en partie par l'augmentation de la TVA pour les services d'accès audiovisuels, que les opérateurs mobiles ont choisi de ne pas répercuter sur la facture TTC de leurs clients", explique l'Arcep.
 
Les opérateurs "ont également développé de nouvelles gammes de forfaits sans engagement et à des tarifs inférieurs conduisant à une érosion des recettes", en raison de l'arrivée sur le marché en janvier du nouvel opérateur Free Mobile et de ses tarifs très compétitifs.
  

Commenter cet article

      Nous suivre :
      EXTRAIT Sept à Huit : Le mari d'une meurtrière raconte comment une vie peut basculer

      EXTRAIT Sept à Huit : Le mari d'une meurtrière raconte comment une vie peut basculer

      logAudience