ARCHIVES

L'application Maps, le mauvais plan d'Apple ?


le 21 septembre 2012 à 10h19 , mis à jour le 21 septembre 2012 à 10h39.
Temps de lecture
3min
TF1-LCI google maps

google maps / Crédits : TF1-LCI

À lire aussi
High-TechAbsence de villes, mauvaises positions... le programme de localisation d'Apple qui remplace Google Maps semble connaître quelques ratés. Des nombreux utilisateurs à travers le monde rapportent des incohérences.

Des usagers irlandais, anglais,  américains, chinois, français et japonais d'Apple se sont plaints d'erreurs  dans la nouvelle application de cartographie du géant américain, mise  à disposition mercredi et qui est préinstallée sur le nouvel iPhone 5 (Lire notre article : l'iPhone 5 est sorti). Des utilisateurs britanniques ont fait part à la BBC de l'absence de certaines villes dans ce programme, notamment Stratford-upon-Avon -- la ville  de naissance de William Shakespeare dans le centre de l'Angleterre. "Au Royaume-Uni, le nom de nombreuses villes est erroné, certaines manquent, les routes ont toutes la même couleur, la qualité des images satellites n'est pas aussi bonne qu'avant", a écrit sur un forum d'aide aux utilisateurs d'Apple, un acheteur mécontent du nouveau programme. "Horrible aussi en Australie", écrit un autre. "La version d'Apple est  mauvaise à tellement de niveaux qu'il est difficile d'imaginer qu'il y ait une  version qui marche avant au moins une année ou deux", estime-t-il.
 
En juin, le groupe informatique américain avait annoncé que son nouveau système d'exploitation iOS6 contiendrait ce programme de localisation maison au  lieu de l'application Google Maps. Toute personne qui installe iOS6 sur un iPhone, un iPad ou un iPad Touch  doit utiliser désormais ce nouveau programme de cartographie, qui est en revanche déjà préinstallé sur le iPhone 5, mis en vente dans de nombreux pays  (Etats-Unis,  Canada, Royaume-Uni, France, Allemagne, Australie, Hong Kong,  Japon, Singapour..) à partir de vendredi. Parmi les autres bugs rapportés par les usagers, la recherche du club de  football de Manchester United les dirige vers le club de football Sale United,  réunissant des footballeurs âgés de cinq ans et plus. Des écoles manquent également sur ces cartes ou sont mal placées, et un musée est localisé dans une rivière.
 
En Irlande, le ministre de la Justice Alan Shatter a écrit à Apple pour  demander la correction d'une erreur de localisation qui situe un aéroport là où  il n'y a qu'une ferme dont le nom est "Airfield" (Aérodrome en anglais), a-t-il  indiqué dans un communiqué. Une application Google Maps séparée n'est actuellement pas disponible à la  vente auprès d'Apple, mais elle peut encore être utilisée via le navigateur web  de l'iPhone. Apple n'a pour l'heure fait aucun commentaire sur ces dysfonctionnements. La société néerlandaise de navigation par satellite Tom Tom, qui a  travaillé avec Apple sur le programme, a déclaré à la BBC qu'elle n'avait  fourni que les données pour les cartes et n'était pas responsable de la façon  dont le programme fonctionnait.

> Lire notre article : vos accessoires à la poubelle ?

> Lire notre article : Samsung ridiculise l'iPhone 5

 

Commenter cet article

  • topacki : Un lancement de Maps d'Apple certes raté, mais quand Apple est blessé dans son amour propre on peut espérer des lendemains prometteurs. Google Map, leader incontesté dans le domaine de la cartographie, ne s'est pas fait en un jour? Apple a simplement eu tort de lancer un service immature, mais la concurrence est toujours stimulante et bénéfique pour l'utilisateur final.

    Le 27/09/2012 à 11h42
  • coucou78000 : On a meme le traffic sur les petites routes depuis quelques temps. c'est enorme.

    Le 22/09/2012 à 08h02
  • iben770 : Tout le monde, c'est un grand mot. Google maps et le plus utilisé au monde.

    Le 21/09/2012 à 17h15
  • kamosiris : Les pauvres!!! sérieux je suis désolé pour vous...

    Le 21/09/2012 à 12h43
  • colst03 : En meme temps de nos jours tout le monde utilise "Waze" qui existe sur presque toute les plateformes dont iPhone et Android...

    Le 21/09/2012 à 12h19
      Nous suivre :

      Une mystérieuse boule de feu embrase le ciel de Russie

      logAudience