En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Mystérieuses cyberattaques contre le nucléaire iranien


le 25 juillet 2012 à 22h31 , mis à jour le 25 juillet 2012 à 22h34.
Temps de lecture
3min
Piratage pirate virus informatique internet clavier verrous cadenas

Crédits : Thinkstock

À lire aussi
High-TechUn chercheur assurant travailler pour l'Organisation de l'énergie atomique d'Iran a signalé au groupe finlandais de cybersécurité F-Secure que le programme nucléaire iranien avait été victime d'une cyberattaque, a-t-on appris mercredi auprès d'un responsable de F-Secure.

"Il a dit que le service technique avait envoyé un (...) courrier électronique interne indiquant qu'il y avait eu une attaque et donnait quelques détails sur l'attaque, notamment la référence Metasploit", a indiqué à l'AFP le Directeur de la Recherche du groupe, Mikko Hyppönen.

Des extraits de ses échanges avec le chercheur supposé ont été publiés sur le site de F-Secure. Selon ces extraits, des ordinateurs sur les sites d'enrichissement d'uranium de Natanz et de Fordo auraient été attaqués.

AC/DC à plein volume sur des postes de travail 

"Il y avait aussi un peu de musique jouée de façon aléatoire à plein volume sur plusieurs des postes de travail au milieu de la nuit. Je crois qu'il jouait Thunderstruck d'AC/DC" a précisé l'interlocuteur de M. Hyppönen dans un message, publié sur le site internet de F-Secure. L'homme a autorisé la publication de ces informations à condition que son nom ne soit pas mentionné, a précisé à l'AFP M. Hyppönen, qui n'a pas réussi à joindre son interlocuteur depuis dimanche après-midi, jour où F-Secure a été contacté.

"La seule chose que nous pouvons confirmer est que ces courriers électroniques provenaient de l'intérieur de l'Organisation de l'énergie atomique d'Iran. S'il disait la vérité, nous ne le savons pas. Ca a l'air un peu tiré par les cheveux. Par exemple, le truc avec Thunderstruck", a ajouté M. Hyppönen qui a été contacté par téléphone.

En juin, un porte-parole du Pentagone avait indiqué que les cyberattaques contre le programme nucléaire iranien étaient une priorité de l'administration Obama. L'Iran, soupçonné par les Occidentaux et Israël de chercher à se doter de l'arme nucléaire, insiste depuis toujours sur le caractère pacifique de son programme nucléaire.

Commenter cet article

  • elderscrolls : Thunderstruck, c'est énorme! huhu

    Le 26/07/2012 à 01h26
      Nous suivre :
      L'Hérault sous les eaux filmé depuis un hélicoptère

      L'Hérault sous les eaux filmé depuis un hélicoptère

      logAudience