En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Perdus 24 heures à cause de leur iPhone...

Olivier Levard par
le 10 décembre 2012 à 11h25 , mis à jour le 10 décembre 2012 à 11h27.
Temps de lecture
3min
Apple Maps

Apple Maps / Crédits : Apple

À lire aussi
High-TechLa police australienne met en garde lundi les automobilistes contre l'utilisation des cartes routières fournies par l'iPhone d'Apple, estimant qu'elles peuvent être dangereuses, voire mortelles.

Cette application a fait tomber des têtes chez Apple, menace-t-elle des vies bien réelles? La police australienne met en garde lundi les automobilistes contre l'utilisation des cartes routières fournies par l'application Maps de l'iPhone d'Apple, estimant qu'elles peuvent être dangereuses, après avoir secouru plusieurs personnes égarées dans des zones isolées. Selon la police de l'Etat de Victoria (sud), des automobilistes ont été envoyés "hors des sentiers battus" ces dernières semaines, au milieu d'un parc naturel, alors qu'elles tentaient de se rendre dans la petite ville de Mildura.
 
"La police est très inquiète car il n'est pas possible de s'approvisionner en eau dans le parc, alors que les températures peuvent atteindre 46 degrés Celsius, ce qui rend la situation potentiellement mortelle", indiquent les forces de l'ordre dans un communiqué. Des essais menés par les autorités montrent que l'application cartes routières d'Apple place Mildura au coeur du parc national Murray Sunset, à 70
km de l'endroit de sa position réelle.
 
"Vous pouvez mourir"
 
Six conducteurs ont été secourus après avoir suivi les indications erronées de leur iPhone. Certains sont restés perdus pendant 24 heures tandis que d'autres avaient quitté leur véhicule à la recherche d'un signal de réception pour leur téléphone. "Si c'est une journée où les températures montent à 45 degrés, vous pouvez mourir", a déclaré Simon Clemence, chef de la police de la région de Mildura, auprès de la chaîne publique ABC. "C'est une situation dangereuse et nous demandons aux gens de ne pas utiliser la nouvelle application cartes routières de leur iPhone s'ils vont du sud de l'Australie à Mildura", située à quelque 500 km au nord-ouest de Melbourne, a-t-il ajouté.
 
Apple n'était pas joignable pour un commentaire. En septembre, le groupe américain s'était excusé pour les multiples bugs de cette application, suggérant même à ses clients d'utiliser des services de ses concurrents. Apple Maps s'est retrouvé sous le feu des critiques dès son lancement mi-septembre, en raison de multiples défauts, les internautes à travers le monde se plaignant, photos à l'appui, d'erreurs comme des villes ou des routes disparues, mal placées ou mal identifiées, publiant des photos de ponts semblant avoir fondu. Plusieurs  responsables d'Apple ont dû quitter l'entreprise suite à ce fiasco.

Commenter cet article

  • m0rganee-c : Il faut vivre avec son temps .. Pourquoi avez-vous appris à conduire alors qu'en cheval tout était plus simple ? Pourquoi avez-vous un téléphone portable ? Les pigeons voyageurs sont super doués ! Amicalement.

    Le 11/12/2012 à 11h28
  • vladkr : @Castor1911 : et le cerveau humain possède une fonction "réflexion" qui sert à se poser des questions quand on suit des instructions d'un GPS, et que les panneaux ne correspondent pas (il y a aussi la fonction améliorée qui permet de préparer le voyage au préalable afin de ne pas se fier au GPS à 100%)

    Le 10/12/2012 à 18h54
  • kamosiris : Et c'est très bien comme ça! j'espère que Google ne mettra plus jamais GMaps sur Iphone, ca serait trop facile...

    Le 10/12/2012 à 14h44
  • bobbif : Jérôme Comandeur était donc un visionnaire avec son sketch il y a 2 ou 3 ans, quand il moquait gentiment les fans d'iPhone, en évoquant l'application "route", qui vous indique, une fois arrivé à destination, par où vous auriez pu passer ;-).

    Le 10/12/2012 à 14h31
  • lclement : Normal!

    Le 10/12/2012 à 14h04
      Nous suivre :
      "C’est foutu !" : arrivée chahutée pour Valls au séminaire du PS

      "C’est foutu !" : arrivée chahutée pour Valls au séminaire du PS

      logAudience