En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Samsung va lancer le Galaxy S Mini, concurrent direct de l'iPhone 5


le 10 octobre 2012 à 14h13 , mis à jour le 10 octobre 2012 à 14h20.
Temps de lecture
2min
Samsung a présenté le Galaxy S3 le 4 mai 2012

Samsung a présenté le Galaxy S3 le 4 mai 2012 / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
High-TechSamsung Electronics prévoit de lancer jeudi en Europe une version plus petite du Galaxy S3, son smartphone le plus populaire, a annoncé le patron de la division mobile du groupe sud-coréen.

La guerre des smartphones se poursuit entre les géants du marché Samsung et Apple. Après la sortie tant attendue en septembre de l'iPhone 5 du constructeur américain, la marque sud-coréenne contre-attaque avec une nouvelle version de son best-seller, le Galaxy S3. Ce modèle, baptisé Galaxy S Mini, sera en concurrence directe avec le téléphone d'Apple doté d'un écran de 4 pouces, plus grand que celui des précédents modèles.
 
Le premier Galaxy S3, dévoilé en mai, possède un écran de 4,8 pouces. Les fortes ventes de ce combiné ont dopé le bénéfice d'exploitation de Samsung au troisième trimestre, à 8100 milliards de wons (5,6 milliards d'euros), un résultat record.  "Nous pensons qu'il y a une forte demande en Europe pour les modèles dotés d'un écran de 4 pouces," a déclaré une porte-parole de Samsung citant des propos tenus mercredi par JK Shin, le patron de la division mobile du fabricant sud-coréen.
 
Des rumeurs indiquaient que Samsung lancerait une version moins chère de son Galaxy S3 pour gagner des parts de marché sur le segment des combinés d'entrée et de milieu de gamme. Mais le groupe sud-coréen a déclaré mercredi que le Galaxy S Mini ne serait pas un modèle d'entrée de gamme.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      "Il n'y a plus rien" : l'émotion d'un proche de victimes sur les lieux du crash

      "Il n'y a plus rien" : l'émotion d'un proche de victimes sur les lieux du crash

      logAudience