En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Téléphone "Facebook" : c'est peut-être enfin vrai

Olivier Levard par
le 14 janvier 2013 à 17h57 , mis à jour le 14 janvier 2013 à 18h24.
Temps de lecture
3min
Facebook invite la presse le 14 janvier 2013

Facebook invite la presse le 14 janvier 2013 / Crédits : DR

A lire aussi
High-Tech"Venez voir ce que nous construisons", dit une invitation adressée à la presse pour ce mardi. L'hypothèse d'un téléphone est encore une fois relancée. Crédible?

C'est sans doute un privilège. Lorsque vous vous appelez Facebook ou Apple, il vous suffit  de faire savoir que vous préparez une "grande annonce" et toute la Silicon Valley - et tous les "geeks" de la planète-  ne parleront plus que de ça. C'est ce qui se passe encore une fois avec le premier réseau social de la planète depuis que Facebook a convoqué la presse pour ce mardi.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que tout a été fait pour entretenir les rumeurs.  "Venez voir ce que nous construisons" (NDLR : come and see what we're building, en VO), dit simplement l'invitation adressée à la presse la semaine dernière en gros caractères blancs sur fond bleu. Il n'en fallait pas plus pour que toute la presse et la blogosphère "geek" y aillent de leur théorie, leurs sources internes à Facebook se bornant à promettre une "grande annonce" pour les émoustiller un peu plus...

Enfin un téléphone ?

Certains parient sur un nouveau design pour tout Facebook, des annonces dans le jeu social, mais, une fois encore, c'est l'excitante arlésienne d'un téléphone qui fait parler le plus. Problème : le réseau social n'a eu de cesse de la démentir. Mark Zuckerberg, son fondateur, l'avait même fait lui-même dans des termes très clairs, sans appel, en expliquant que devenir fabricant de téléphone n'était pas dans la culture de l'entreprise.

Quoi d'autre alors que les bruits venant de chez Facebook confirment une annonce autour de la mobilité? Comme souvent, ce sont nos confrères américains du site Techcrunch qui avancent la thèse la plus séduisante :  Facebook pourrait ne pas annoncer de téléphone "maison" mais simplement un système d'exploitation complet. C'est-à-dire un logiciel signé Facebook  qui deviendrait le cœur de téléphones de fabricants partenaires, ce qu'a fait Google avec son Android.

Défier Google et Apple

Toute séduisante qu'elle soit cette hypothèse pose plus de questions qu'elle n'apporte de réponses. En lançant son téléphone, Facebook provoquerait des géants comme Google et Apple qui sont aussi des partenaires qui intègrent Facebook au cœur de leurs propres téléphones et systèmes d'exploitation et avec lesquels les relations sont déjà parfois compliquées. Risqué, donc. Et comment Facebook aurait-il réussi à concevoir un système d'exploitation complet - une vaste entreprise - dans le secret ?

Autre hypothèse de Techcrunch, Facebook pourrait simplement annoncer une nouvelle version de son logiciel de chat, Facebook Messenger, adaptée à l'iPad. Pourquoi pas... Mais vous appelez ça une "grande annonce" ?

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Route du Rhum : ambiance festive à Saint-Malo

      Route du Rhum : ambiance festive à Saint-Malo

      logAudience