En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Vendre un prototype d'iPhone, c'est plus grave que l'acheter pour en parler

Olivier Levard par
le 12 août 2011 à 12h18 , mis à jour le 12 août 2011 à 12h42.
Temps de lecture
3min
Capture du site Gizmodo et de la décision de la justice américaine sur l'affaire de l'iPhone 4 perdu

Capture du site Gizmodo et de la décision de la justice américaine sur l'affaire de l'iPhone 4 perdu / Crédits : DR

À lire aussi
High-TechLes autorités américaines ne poursuivront pas le blog Gizmodo, qui s'était procuré un prototype de l'iPhone 4 d'Apple. Elles ont en revanche inculpé la personne qui l'avait trouvé et revendu.

C'était il y  a un peu plus d'un an, un scoop qui a fait le tour de la planète geek. Le blog Gizmodo, spécialisé dans les technologies, faisait sensation en révélant les détails de l'iPhone 4 avant son annonce officielle grâce à un prototype trouvé... dans un bar. Un employé d'Apple un peu distrait y avait oublié son téléphone !
 
Les autorités américaines ont annoncé jeudi qu'elles ne poursuivraient pas l'auteur du blog, qui s'était procuré le prototype, moyennant 5.000 dollars, avant de le dévoiler. Elles ont en revanche inculpé la personne qui avait trouvé l'appareil et celle ayant servi d'intermédiaire avec les blogueurs, indique un communiqué du bureau du procureur de San Mateo, en Californie (ouest des Etats-Unis).
 
Scoop... et perquisition
 
Le site internet avait publié en avril 2010 les photos et des détails sur le prototype, au grand dam d'Apple. Brian Hogan 22 ans, affirme avoir retrouvé l'appareil dans le bar où il avait été perdu par un jeune ingénieur du groupe informatique. Il est accusé de détournement de biens.
 
La personne qui avait permis la transaction avec le blogueur en servant d'intermédiaire, Sage Wallower, 28 ans, est accusé du même délit et de recel. Une audience est prévue le 25 août. "Après l'examen de toutes les preuves, il a été déterminé qu'aucune charge ne pouvait être déposée contre les employés de Gizmodo", indique le communiqué. La police avait perquisitionné au domicile du rédacteur en chef du site Jason Chen, et avait saisi quatre ordinateurs et deux serveurs.

Commenter cet article

  • sk8ergiirl : Normal.

    Le 13/08/2011 à 22h34
      Nous suivre :
      Ce pompier a monté 700 marches en 5 minutes et 15 secondes

      Ce pompier a monté 700 marches en 5 minutes et 15 secondes

      logAudience