En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Carré rose sur la révolution orange


le 11 août 2005 à 11h23
Temps de lecture
3min
film érotique Ioulia
A lire aussi
InsoliteLa romance entre le premier ministre ukrainien, l'égérie de la révolution orange, et le président géorgien, Mickaïl Saakachvili, a inspiré le scénario d'un film érotique où se mêlent sexe, amour et politique. Le tournage doit débuter prochainement en Russie.

Voilà un film qui fera date dans l’histoire du cinéma russe. Un court métrage de 26 minutes intitulé "Ioulia" sera consacré à l'histoire d'amour de deux personnages politiques, directement inspirés de Ioulia Timochenko, premier ministre ukrainien, et Mickaïl Saakachvili, président géorgien.

L’histoire est simple : les deux héros se rencontrent secrètement à Moscou, parlent politique puis font l'amour à bord d'un hélicoptère qui survole la frontière russo-géorgienne.
"Dans le scénario, ni leurs noms de famille ni leurs fonctions ne sont cités. Il n'y aura aucun scandale diplomatique", assure le député ultra-nationaliste Alexeï Mitrofanov qui affirme avoir été consulté par les auteurs du scénario lorsqu'ils travaillaient sur les dialogues politiques des personnages.
Pas besoin d’être très futé quand même pour deviner dans la jeune femme avec la fameuse tresse en couronne sur la tête, l'égérie de la "révolution orange" et le "sexe-symbole de l'Ukraine".

L'idée de cette comédie érotique est venue à ses auteurs lorsque M. Valov, producteur du films, était en train de déjeuner dans un restaurant avec M. Mitrofanov qui lui avait parlé d'une "visite secrète" de Mme Timochenko à Moscou. "Nous sommes tous otages de la politique, elle nous poursuit partout. Mais nous devons la regarder avec de l'humour", estime M. Valov.
Ioulia sera interprétée par une jeune star du cinéma porno ukrainien, Elena Berkova, âgée de 20 ans, Mikhaïl par un acteur arménien peu connu.

Commenter cet article

  • Françoise : Lui sex-symbol ? Avec la photo que vous en donnez, sais pas : faudrait le voir en 3D, en entier : il a peut-être du charisme. Quant à Loulia, je ne vois pas coment une starlette de 20 ans du porno pourrait la représenter de façon crédible : elle est une vraie femme, épanouie, de grande classe, soignée, mais surtout très intelligente et belle, débordant de charme...Derrière elle, les actrices adulés ont du chemin à faire (car en politique, il faut être une experte, et on ne refait pas de 2ème prise), et les top models ne sont que des cintres qui déambulent. J'admire cette femme, et elle doit faire rêver la majorité des hommes de bon goût.

    Le 11/08/2005 à 19h50
      Nous suivre :
      Night Call : l'extrait "Le lieu de l'accident"

      Night Call : l'extrait "Le lieu de l'accident"

      logAudience