En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

"30.000 euros ou Kiki couic !" : condamné pour avoir kidnappé un Yorkshire


le 12 octobre 2012 à 22h21 , mis à jour le 12 octobre 2012 à 22h29.
Temps de lecture
2min
Un yorkshire (archives).

Un yorkshire (archives). / Crédits : ABACA/Ernie Janes

A lire aussi
InsoliteLe kidnappeur d'un Yorkshire, qui avait menacé de tuer le chien si sa maîtresse ne lui versait pas une rançon de 30.000 euros, a été condamné vendredi à trois mois de prison avec sursis et à verser 500 euros par le tribunal correctionnel de Besançon.

"30.000 euros ou Kiki couic!": c'est le message qu'avait reçu en mars 2012 une quinquagénaire du Haut-Doubs, après la disparition de son Yorkshire.   Le kidnappeur, un ouvrier frontalier de 29 ans, exigeait contre la restitution de l'animal une rançon, qu'elle devait selon ses instructions déposer à un arrêt de bus dans un sac. Mais la maîtresse avait prévenu les gendarmes, qui ont pu interpeller l'homme venu récupérer son magot le jour J.
 
Ce dernier a reconnu la tentative d'extorsion, expliquant être en difficultés financières et subir des reproches humiliants de sa compagne, mais il a contesté avoir enlevé l'animal. Son avocat a fait valoir que cette version était plausible, soulignant lors de l'audience vendredi que "les perquisitions chez lui n'ont rien donné".

L'idée lui serait venue en apprenant la disparition de la chienne de cette dame qu'il connaissait. Kiki est pourtant réapparue mystérieusement à l'issue de la garde à vue de l'individu.  "Disparition, lettres anonymes, demande de rançon: on a tous les ingrédients d'un mauvais polar, avec au bout du compte une fin heureuse", a résumé le substitut qui avait requis trois mois de prison avec sursis.

Commenter cet article

  • franky37 : Beetllejuice : non, le yorkshire, apprenez à lire. Tous les petits chiens ne sont pas des yorks, il y a d'ailleurs de grands caniches.

    Le 16/10/2012 à 14h02
  • franky37 : 30.000 euros pour 50 yorkshires !!! Vous êtes largement en dessous des prix pratiqués. De plus l'amour porté par la propriétaire à Kiki ne saurait se reporter sur d'autres ! Un chien que l'on aime ne saurait être remplacé par un autre.

    Le 16/10/2012 à 13h57
  • la_guepe25 : Le kiki de tous les kikis .....

    Le 13/10/2012 à 12h11
  • franck-th : Eclair75 votre raisonnement nous conduira dans le mur. Tout délit doit être punit sévèrement, je trouve que l'enlèvement d'un être cher est très grave et s'en tirer avec trois mois avec sursis (c'est à dire sortir libre) et ne payer que 500 euros est bien peu par rapport au préjudice moral subi par cette dame. Ne vous en déplaise mais nos animaux nous sont très chers et font "partie intégrante de la famille".

    Le 13/10/2012 à 10h52
  • dd059 : Vu le prix de la rançon, cette dame aurait pu s'acheter 50 kikis....

    Le 13/10/2012 à 10h22
      Nous suivre :
      Un incendie dans le métro de Londres

      Un incendie dans le métro de Londres

      logAudience