En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Brésil : Batman affronte Robin aux municipales d'Aracuju


le 14 septembre 2012 à 22h47 , mis à jour le 14 septembre 2012 à 22h54.
Temps de lecture
3min
Batman BD

Crédits : Matt Wagner : "Batman et les monstres" (DC/Panini Comics)

À lire aussi
InsoliteHuit candidats à l'assemblée municipale d'Aracuju au nord-est du Brésil ont choisi d'endosser les costumes de supers héros pour attirer les électeurs. Alors Batman ou Robin?

Au total, huit des 428 candidats ont décidé de se déguiser à Aracaju pour attirer les votes des électeurs. En super-héros ou en clown, ils rivalisent d'audace dans leurs vidéos de campagne, diffusées gratuitement, comme pour tous les candidats. "Votez Batman, car je ne ferai rien, rien, rien contre le peuple ; je ferai
tout en sa faveur!", scande Dener "Batman" Nascimento, candidat pour le PMDB
(centre-droit), dans son spot télé, avec masque et costume du célèbre homme
chauve-souris.

Si le discours est d'or dans la plupart des campagnes électorales, certains des candidats préfèrent rester muets, usant de pancartes ou d'un pouce levé au ralenti pour convaincre les électeurs. Les vidéos ont rapidement fait le tour du Brésil grâce aux réseaux sociaux. Une aubaine pour les partis politiques, qui voient dans ces candidats médiatiques une chance "d'augmenter le taux de participation", explique un article du site internet G1 de Globo. "Je me déguise car c'est un moyen de me moquer des hommes politiques, d'être irrévérencieux", a déclaré Jaelson Gomez Mota, candidat social-démocrate (PSDB). Sous les traits du super-héros Robin, M. Mota croit en sa victoire après une tentative ratée en 2008.
"L'idée, c'est que les gens associent le candidat au personnage de fiction. C'est une démarche artistique, politique, mais aussi marketing", précise de son côté Walter Leandro, le conseiller en communication du candidat Robin.

Plus qu'une simple blague, se déguiser peut porter ses fruits. En 2010, le Clown Tiririca a été élu député fédéral à Sao Paulo, avec 1,3 millions de votes, le classant comme le candidat le plus populaire de cette élection.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Griezmann, Evra, Debuchy : mercato chez les Bleus

      Griezmann, Evra, Debuchy : mercato chez les Bleus

      logAudience