En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Contrebande : le taxi français voulait introduire des grenouilles en Suisse

Edité par avec
le 26 septembre 2013 à 13h23 , mis à jour le 26 septembre 2013 à 13h37.
Temps de lecture
2min
Photo d'archives.

Photo d'archives. / Crédits : TF1/LCI

À lire aussi
InsoliteDes douaniers suisses ont découvert, lors d'un contrôle de routine à Kreuzlingen, tout près de Constance (Allemagne), 35 grenouilles appartenant à des espèces protégées et un lézard gecko dissimulés dans un taxi français.

A défaut de grosses coupures, le taxi voulait introduire des grenouilles en Suisse. Des douaniers helvètes ont découvert, lors d'un contrôle de routine à Kreuzlingen, tout près de Constance (Allemagne), 35 grenouilles appartenant à des espèces protégées et un lézard gecko dissimulés dans un taxi français, selon un communiqué publié par l'Office des douanes.
 
Le chauffeur de taxi, qui était seul à bord de sa voiture, voulait introduire ces espèces protégés sans autorisation adéquate ni déclaration de douane en Suisse. Les animaux ont été saisis. Une procédure pénale a été ouverte et l'homme risque une amende de plus de 2000 francs suisses (1600 euros). Les animaux ont été présentés à l'Office fédéral vétérinaire, qui a indiqué qu'il s'agissait d'espèces protégées par la Convention de Washington.
 
Pour importer ce type d'animaux, il faut une autorisation de l'Office fédéral vétérinaire, ainsi qu'une attestation de la Cites (Convention sur le commerce international des espèces menacées) sur le pays d'origine, autant de documents que le chauffeur de taxi n'a pas pu présenter. Les animaux étaient transportés dans des petites boîtes en plastique.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Le pire du foot

      Le pire du foot

      logAudience