En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Humilié sur Facebook pour s'être vanté d'avoir trompé sa femme

par
le 09 juin 2013 à 17h31
Temps de lecture
3min
Un Américain humilié sur Facebook

Un Américain humilié sur Facebook / Crédits : Facebook

A lire aussi
InsoliteExcédée, une Américaine a posté sur les réseaux sociaux la photo d'un Américain qui s'amusait à raconter ses aventures extraconjugales dans un train en partance de Philadelphie.

Cet Américain aurait dû réfléchir à deux fois avant de se vanter de ses relations extra-conjugales auprès de ses amis alors qu'ils voyageaient dans un train. Placée en face de lui, une jeune femme n'a pas supporté la scène et s'est emparé de son téléphone portable pour le prendre en photo. Quelques minutes plus tard, la passagère énervée poste ce message sur Facebook, accompagné de la photo du Don Juan un peu trop bavard : 

"Si c'est votre mari, sachez que j'ai supporté durant un trajet en train de 2 heures depuis Philadelphie, ce loser et ses amis qui se vantaient de leurs histoires extraconjugales, en racontant que leurs épouses étaient trop stupides pour ne pas s'en rendre compte. S'il-vous-plait, partagez ce message..."
 
Et les internautes ne se sont pas fait prier. Au moment où la photo a été publiée, le post a été partagé plus de 86.000 fois selon le Huff Post qui a repéré ce message viral. Et les commentaires qui accompagnent la photo sont sans appel. "Partagez, partagez, partagez, s'enflamme un utilisateur Facebook. Je veux voir ce gars se faire pourrir par sa femme". Plus loin, une autre internaute ajoute : "Les gens sont stupides de nos jours. Ils ne se rendent pas compte que tout le monde peut prendre des photos n'importe où et n'importe quand?"

Si les réseaux sociaux peuvent parfois donner lieu à de beaux élans de solidarité, ils peuvent également être des lieux de dénonciation et d'humiliation. En France, dans un quartier bordelais, des riverains faisaient la chasse aux dealers qui traînaient près de chez eux. Les habitants excédés étaient invités à prendre en photo les trafiquants de drogue pour les poster via Facebook.

Commenter cet article

  • michalowice : Heureusement , je ne suis pas sur Facebook !!!

    Le 15/06/2013 à 10h41
  • honfray2012 : Donc , selon vous , on peut tromper sa femme , mais ...discrètement quoi , faut que çà continue à se faire en toute tranquillité ! belle mentalité que la votre !

    Le 13/06/2013 à 00h15
  • zoroastran : Je ne suis pas d'accord non plus. ON est dans une société ou on ne peut plus rien dire ou faire sans finir sur internet ! On doit réfléchir à ce qu'on dit, à ce qu'on fait....On a qu'en même le droit de dire et faire ce qu'on veut sans attirer les no life en manque de notoriété.

    Le 11/06/2013 à 13h30
  • cailloux13 : Personnellement, je vis très bien sans facebook. Et mes enfants aussi.

    Le 11/06/2013 à 12h51
  • kariboutic : 100% raison ! De plus que dire de l'authenticité des propos, de la photo ?!!! rien, on ne sait rien.

    Le 10/06/2013 à 01h09
      Nous suivre :
      Le volcan Kilauea en éruption à Hawaï, les coulées de lave aux portes des habitations

      Le volcan Kilauea en éruption à Hawaï, les coulées de lave aux portes des habitations

      logAudience