En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Le meurtrier n'était pas le poulpe mais le petit copain


le 11 octobre 2012 à 17h06 , mis à jour le 11 octobre 2012 à 17h11.
Temps de lecture
3min
Insolite vignette 02

Crédits : INTERNE

À lire aussi
InsoliteUn Sud-Coréen soupçonné d'avoir assassiné sa petite amie, dont la mort avait été dans un premier temps attribuée à un étouffement alors qu'elle dégustait un petit poulpe vivant, a été condamné jeudi à la prison à vie.

Un scénario digne de "poulpe fiction". Jeudi, un Sud-Coréen de 31 ans a été condamné à la prison à vie pour avoir assassiné sa petite amie dans un motel d'Incheon, une ville près de Séoul. Un fait divers comme un autre ? Pas tout à fait. Dans un premier temps, la mort de la petite copine avait été attribuée à un étouffement alors qu'elle dégustait un petit poulpe vivant, un met prisé en Corée du Sud.
 
Les deux amants avaient pris une chambre après avoir acheté deux poulpes vivants dans un restaurant local. La consommation des petits céphalopodes est courante en Corée du Sud mais peut se révéler fatale lorsqu'un tentacule s'engouffre malencontreusement dans le pharynx, provoquant une asphyxie. C'est exactement ce qui était arrivé à sa petite amie, Yoon, avait raconté Kim en appelant la réception. Transportée à l'hôpital, la jeune femme de 24 ans était décédée seize jours plus tard.
 
Il continue de clamer son innocence
 
Un tentacule avait été effectivement retrouvé coincé dans sa gorge et sa mort avait été attribuée à une suffocation. Le corps avait été incinéré. Mais le père de la victime a découvert qu'elle avait signé une assurance vie, pour 200 millions de wons (139.500 euros) au profit de son compagnon, une semaine avant son décès. Une enquête a alors été rouverte et Kim arrêté deux ans plus tard.
 
En dépit de la crémation du corps, le tribunal d'Incheon a estimé que les "preuves indirectes" étaient suffisantes pour un verdict de culpabilité à l'encontre de Kim, lequel continue de protester de son innocence. "La cause la plus probable de la mort est la suffocation avec des vêtements légers (...). La victime avait toujours eu des problèmes pour mâcher, et par conséquent il est improbable qu'elle ait mangé un gros poulpe (...) sans le découper" au préalable, a déclaré à l'AFP un porte-parole du tribunal.
 

Commenter cet article

  • pablovich : En France, même si il l'avait clairement tué, il aurait pris 2 ans

    Le 12/10/2012 à 07h51
  • saneman : Cette condamnation n'aurait pas pu intervenir en France, avec un "bon" avocat, le dossier serait classé sans suite !

    Le 11/10/2012 à 17h30
      Nous suivre :
      Game of Thrones : des images du tournage de la saison 5 à Sibenik

      Game of Thrones : des images du tournage de la saison 5 à Sibenik

      logAudience