En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Un Américain arrêté à l'aéroport de Los Angeles avec un véritable arsenal


le 10 octobre 2012 à 10h47 , mis à jour le 10 octobre 2012 à 10h57.
Temps de lecture
3min
Avion aéroport Amsterdam

Image de l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol, le 16 février 2012. / Crédits : (AFP PHOTO/ANP/ FRANK VAN BEEK)

À lire aussi
InsoliteUne grenade, une hachette, des couteaux, un masque à gaz... L'Américain de 28 ans revenait d'Asie n'avait déclaré qu'un couteau, malgré l'insistance des douaniers et a été arrêté vendredi.

Un Américain d'origine chinoise de 28 ans, apparemment en provenance du Japon, a été arrêté à l'aéroport de Los Angeles après la découverte dans ses bagages d'un véritable arsenal, dont une grenade fumigène, ont annoncé mardi les services américains de l'immigration (ICE).Yongda Huang Harris pourrait être poursuivi pour transport de matériel dangereux, après son arrestation vendredi.
Yongda Huang Harris, qui vivait récemment au Japon et se rendait à Boston dans le Massachusetts, "portait un gilet pare-balles et des pantalons ignifuges sous son manteau", précise ICE dans un communiqué. L'examen de ses bagages a révélé que le passager transportait également "une grenade fumigène", ainsi qu'une hachette, des couteaux, un masque à gaz, des combinaisons de protection bactériologique et des housses mortuaires. Les officiers ont également trouvé trois matraques en cuir, une matraque rétractable, un masque respiratoire, des chaînes et un appareil pour éloigner les chiens, selon le communiqué.

Rien n'a été détecté sur ses vols précédents

Yongda Huang Harris est accusé d'avoir "intentionnellement, et au mépris de toute sécurité, transporté une grenade fumigène dans son bagage enregistré sur un vol en provenance de Kansai, au Japon". A son passage aux douanes, Yongda Huang Harris a affirmé qu'il ne transportait qu'un couteau. L'officier, qui avait remarqué le gilet pare-balles et les pantalons ignifuges, lui a donné une seconde chance en lui demandant s'il n'avait vraiment rien d'autre à déclarer. Le passager a maintenu sa première déclaration, entraînant la fouille de ses bagages.
Selon un porte-parole de l'aéroport Kansai International d'Osaka (ouest du Japon), les autorités aériennes japonaises ont été contactées par leurs homologues américains à propos de ce passager, et selon lui le vol ne provenait pas du Japon. "L'homme est arrivé à l'aéroport de Kansai en provenance de Chine. Il a ensuite fait escale à l'aéroport (sud-coréen) de Incheon puis est parti pour Los Angeles. Il faut croire que rien de suspect n'a été détecté dans ses bagages", a déclaré ce responsable japonais. Yongda Huang Harris devait être présenté devant la justice mardi. En cas de condamnation, il risque jusqu'à cinq ans de prison.

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Impressionnantes éruptions à la surface du soleil

      Impressionnantes éruptions à la surface du soleil

      logAudience