En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Une artiste compte accoucher devant son public

Stéphanie Odéon par
le 12 octobre 2011 à 16h48 , mis à jour le 12 octobre 2011 à 17h46.
Temps de lecture
3min
Marni Kotak. Capture du site de Microscope Gallery

Marni Kotak / Crédits : Capture du site de Microscope Gallery

À lire aussi
InsolitePersuadée que son accouchement sera une performance artistique, une artiste new yorkaise s'est installée dans une galerie de Brooklyn en attendant l'heureux événement. Et envisage même d'exposer l'enfant jusqu'à sa majorité.

Marni Kotak n'en est pas à son coup d'essai. Cette artiste américaine de 36 ans aime exposer sa vie privée à son public. Après avoir reconstitué sa première expérience sexuelle et les funérailles de son grand-père lors de performances précédentes, la new yorkaise va plus loin. Depuis le 8 octobre, elle s'est installée, à temps complet, dans une galerie d'art de Brooklyn, en attendant d'accoucher de son premier enfant. La jeune femme compte bien présenter cette naissance en public comme une performance artistique. Un projet qu'elle a baptisé "The birth baby X" (la naissance de bébé X).

Pour les cinq dernières semaines de sa grossesse, elle s'est aménagée un espace douillet dans la galerie avec le lit de sa grand-mère et un vieux rocking-chair (voir les photos sur le site internet de Microscope Gallery, en cliquant ici). En attendant la naissance de l'enfant X, des vidéos de ses échographies sont projetées sur son ventre. Pour l'accompagner dans cette aventure, son mari et une sage-femme sont présents à ses côtés.


Mais Marni Kotak ne s'arrête pas là. Cette performance fait partie d'un projet de plus grande envergure, de toute une vie pourrait-on dire. A travers ce projet conceptuel, baptisé "Raising baby X", l'artiste souhaite que la vie de son enfant soit exposée au public "de sa naissance jusqu'à son entrée à l'université". En attendant que ce bébé X pointe le bout de son nez, le public est invité à laisser ses coordonnées pour être prévenu des premières contractions.

Commenter cet article

  • sk8ergiirl : Pauvre bébé.

    Le 15/10/2011 à 14h08
  • marti07 : Encore une americaine!

    Le 13/10/2011 à 04h21
  • alexismbx : Truman

    Le 13/10/2011 à 00h29
  • look165 : Au moins, il y aura du monde pour rattraper le gosse. Sans compter...le reste pour ceux qui ont déjà assisté à un accouchement !

    Le 12/10/2011 à 23h08
  • sophie70000 : "Une performance artistique" ??!!!!!! Haha on verra la tete qu'elle fera quand elle hurlera de douleur lors des contractions présageant l'arrivée de bébé....... ppppfff j'hallucine !

    Le 12/10/2011 à 23h04
      Nous suivre :
      Fête de la bière à Munich : c'est parti

      Fête de la bière à Munich : c'est parti

      logAudience