En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
JTWE
Présenté par Audrey Crespo-Mara
Voir le site
Monde1min 59s

Au coeur de la Syrie

Plus de Replay

Les dernières vidéos info

Magazines

Commenter cette vidéo

  • vingue : Les interventions et commentaires sur la Syrie sont nombreux et opposés. Il y a celles et ceux qui savent tout et même plus que les informations des journalistes, et les autres qui essaient de comprendre et analyser la situation syrienne à partir d'autres sites, journaux et médias occidentaux qui sont encore présents en Syrie. Quelles sont les forces en présence ? D'abord les partisans d'AL ASSAD et ensuite les opposants. Dans quelles proportions ? Cela, on l'ignore. Les médias ne parlent plus des déserteurs de l'armée. Pourquoi ? C'est un peu comme en Libye où nous n'avons pas su le camp qui était majoritaire. Ce pays a vu la "liquidation" de la famille de Kadhafi. Alors, plutôt que d'enchérir sur les forces en présence, on ne traite pas les manifestants et opposants au régime dictatorial d'AL ASSAD à coups de bombardements, de chars, d'avions qui ont déjà fait, dans "un bilan provisoire des ONG (lesquelles ?) Plus de 7 600 morts dont de nombreux enfants, des milliers de blessés, des emprisonnés, des disparus ! L'ONU impuissante (pas de résolution possible car pas d'accord UNANIME, il faudra changer les règles ou fermer l'ONU), les pays de la Ligue Arabe impuissants, l'Europe aussi et la France qui condamne le Régime mais sans aucun poids ! Attendre les 10 000 morts, puis davantage, les civils dans la terreur (Homs surtout considéré comme un bastion de la révolte contre AL ASSAD). Un mouvement international avec toutes les forces vives peut- il changer les choses ? NOUS NE POUVONS RIEN DIRE DE PLUS .........! Nous sommes spectateurs d'un massacre de civils ! Nous sommes impuissants !

    Le 26/02/2012 à 22h10
      logAudience