En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Grippe

Suivre le flux rss
Flux RSS
La grippe H1N1, un virus "silencieux" ?

Le virus de la grippe H1N1. / Crédits : TF1/LCI

La grippe est une infection virale aiguë qui provoque des épidémies annuelles. On parle de grippe saisonnière. La grippe provoque le décès de centaines de milliers de personnes chaque année dans le monde.

La grippe est une infection virale aiguë qui provoque des épidémies annuelles atteignant leur pic pendant l’hiver dans les régions tempérées. La grippe circule dans le monde entier et peut toucher n’importe qui dans n’importe quel groupe d’âge.

La grippe saisonnière se caractérise par l’apparition brutale d’une forte fièvre, de toux (généralement sèche), de maux de tête, de douleurs musculaires et articulaires, de malaise général, de maux de gorge et d’écoulement nasal.

La plupart des sujets guérissent en une semaine sans avoir besoin de traitement médical. Mais la grippe peut entraîner une maladie grave ou un décès chez les personnes à haut risque. La période d’incubation (c-à-d. le délai qui s’écoule entre la contamination et les symptômes) est d’environ deux jours.

Un ennemi qui mute

La plupart du temps, la grippe ne nécessite aucun traitement particulier. Il existe cependant des antiviraux contre la grippe dans certains pays, qui permettent de prévenir et de traiter efficacement la maladie. Certains virus grippaux deviennent résistants aux antiviraux, ce qui limite l’efficacité du traitement.

Au niveau mondial, les épidémies annuelles sont responsables d’environ trois à cinq millions de cas de maladies graves, et 250 000 à 500 000 décès. La plupart des décès associés à la grippe dans les pays industrialisés surviennent parmi les personnes âgées de 65 ans ou plus. Dans certains pays tropicaux, les virus grippaux circulent tout au long de l’année avec un ou deux pics au cours de la saison des pluies.

Il existe trois types de grippe saisonnière – A, B et C. Les virus grippaux de type A se subdivisent en sous-types : les sous-types A(H1N1) - la grippe a - et A(H3N2) circulent actuellement chez l’homme. Les cas de grippe de type C surviennent beaucoup moins fréquemment. C’est pourquoi seuls les virus grippaux A et B figurent dans la composition des vaccins contre la grippe saisonnière.

La vaccination reste le moyen le plus efficace de se prémunir de la maladie. Des vaccins sûrs et efficaces existent et sont utilisés depuis plus de 60 ans. Hélas, les virus grippaux évoluent constammentce qui nécessite d'adapter dans cesse les vaccins.

Voir aussi : grippe a et grippe aviaire

Source: Organisation mondiale de la santé (OMS)

Plus d'actualités de grippe

Nous suivre :
Halloween : Rémi Gaillard se fait clown entarteur

Halloween : Rémi Gaillard se fait clown entarteur

logAudience