En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Infanticides : les principales affaires en France

Suivre le flux rss
Flux RSS
gendarmerie

Image d'archives / Crédits : TF1/LCI

Affaires Buisson, Labrosse, Courjault... Les infanticides multiples de nouveau-nés ne sont pas exceptionnels. Voici les principales affaires ayant défrayé la chronique en France depuis 1990.

L'infanticide est le meurtre ou l'assassinat d'un enfant par un adulte. Quand le nouveau-né à moins de 24 heures, on parle de néonaticide. En France, ces termes n'existent pas dans le code pénal. On parle de "meurtre d'un mineur de moins de quinze ans". En théorie, son auteur encourt la perpétuité. Autrefois, c'était même la peine de mort. Mais dans la pratique, aujourd'hui, les peines sont généralement clémentes. En matière criminelle, la prescription est de dix ans.

12 mars 1990
: Sylvie Coulon, 27 ans, aide-puéricultrice, est condamnée à 12 ans de réclusion à Limoges. Elle avait jeté quatre nouveau-nés aux ordures. 
14 décembre 1990 : Marie-Françoise Buisson, 27 ans, animatrice de radio, est condamnée à 8 ans de réclusion à Limoges pour avoir tué quatre nouveau-nés entre 1982 et 1989. 
13 janvier 2000 : Une mère de 40 ans est incarcérée après la découverte des corps de  trois nouveau-nés dans le congélateur de son ancien appartement à Pithiviers, dans le Loiret. Poursuivi pour délaissement, elle bénéficiera d'un non-lieu en 2002, en raison de la prescription des faits, remontant à 1994.
18 mars 2003 : Quatre corps de bébés sont découverts à Tinténiac (Ille-et-Vilaine). Christine F., 41 ans, est condamnée en novembre 2005 à Rennes à 15 ans de réclusion. 
21 octobre 2003 : Les cadavres de cinq nouveau-nés, empaquetés dans des sacs-poubelles, sont découverts dans une forêt à Galfingue (Haut-Rhin). L'ADN révèle qu'ils sont issus de la même mère. Faute d'éléments permettant de retrouver les parents, l'affaire est classée six ans plus tard.
27 janvier 2006: Trois cadavres de nourrissons sont retrouvés enterrés dans un jardin à Contres (Loir-et-Cher). Leur mère, qui avait déjà quatre enfants et qui vivait avec un mari tyrannique qui n'en voulait plus, est condamnée à 5 ans de prison avec sursis.
22 août 2007 : Trois nouveau-nés morts en 2001, 2003 et 2006 sont trouvés à Albertville (Savoie) au domicile de leur mère Virginie Labrosse, dans des malles et un congélateur. Aux assises, elle écopera de cinq ans de prison.
17 octobre 2007: Les corps de six nouveau-nés sont découverts dans une cave  de Valognes (Manche). La mère, Céline Lesage, 34 ans, avoue les avoir tués entre 2000 et 2007. Elle est condamnée en mars 2010 à 15 ans de réclusion. 
 18 juin 2009 : Véronique Courjault, 41 ans, est condamnée à Tours à 8 ans d'emprisonnement pour le meurtre de trois nouveau-nés, en 1999 en France, en 2002 et 2003 en Corée du Sud. 
28 juillet 2010 : Huit cadavres de nouveau-nés sont découverts dans un pavillon et un jardin du village de Villers-au-Tertre (Nord). L'enquête est toujours en cours, mais leur mère, Dominique Cottrez, pourrait ne jamais être jugée, ses avocats ayant fait valoir la prescription des faits pour au moins sept d'entre eux.

Plus d'actualités de Infanticides : les principales affaires en France

Nous suivre :
Crash du MH17 : une bagarre éclate au Parlement ukrainien

Crash du MH17 : une bagarre éclate au Parlement ukrainien

logAudience