En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Kenya

Suivre le flux rss
Flux RSS
Burchell's zebras (Equus burchelli) and Masai giraffe (Giraffa camelopardalis)

Crédits : Anup Shah

Le Kenya est un pays très stratégique en Afrique de l’Est, depuis la colonisation britannique jusqu’à aujourd’hui avec le terrorisme qui frappe ce pays, économiquement dynamique.

La géographie kényane

Le Kenya est un pays d'Afrique de l'Est. Au nord, il est limitrophe du Soudan du Sud et de l'Éthiopie ; à l'est, de la Somalie ; à l'ouest, de l'Ouganda ; au sud-ouest, de la Tanzanie ; au sud-est, de l'océan Indien (536 km de côte). Son point culminant est le mont Kenya à 5 199 mètres d'altitude. Le pays est traversé par le grand rift oriental où se situent de multiples volcans éteints. Outre Nairobi, la capitale, les villes importantes sont Mombasa et Kisumu.

Une histoire kényane qui remonte à des millénaires

L'histoire de la région est marquée par les plus vieux fossiles hominidés trouvés. Les découvertes archéologiques les font remonter jusqu'à 2,5 millions d'années. À la fin du premier millénaire, les Bantous peuplent la zone, puis à partir de 1500 arrivent les peuples de langues nilotiques. À partir du VIIIe siècle, les premières colonies, arabes et perses, s'installent, puis arrivent les Portugais et les sultans d'Oman. Point stratégique vers la route des Indes, le Kenya devient ensuite une colonie britannique en 1888. De 1952 à 1959, la rébellion Mau Mau combat la domination britannique. L'indépendance du pays est proclamée en 1963. Le premier président se nomme Jomo Kenyatta. Depuis 1998, une série d'attentats attribués à des islamistes mine le Kenya.

Une économie en croissance grâce au tourisme et aux roses

Le thé, le tourisme et l'industrie des fleurs coupées sont les trois principales sources d'entrées de devises pour le Kenya. Côté tourisme, le pays a beaucoup développé les safaris, privilégiés par les étrangers occidentaux. Les parcs et réserves nationaux représentent 8% de la surface du territoire. Quant aux fleurs coupées, elles font vivre 500 000 Kényans grâce à la production, la transformation et la vente. Cette nouvelle industrie rapporte 200 millions de dollars par an au pays, soit 15% des exportations. Le Kenya est le premier fournisseur de roses de l'Union européenne. Le pays possède peu de ressources minérales et minières, mais il est en autosuffisance concernant les denrées alimentaires de base. La production hydroélectrique est la principale industrie du pays. La corruption et la criminalité restent encore des freins importants.

Le système politique au Kenya : la décentralisation

Le Kenya est une république pluripartiste. C'est un État où les pouvoirs exécutif et législatif sont décentralisés. Le président du pays est élu par le peuple pour cinq ans. Le président nomme le vice-président et les ministres. Le pays est divisé en 47 counties ou comtés, chacun doté d'une autorité exécutive. Chaque comté possède sa propre assemblée. Cette structure politique n'est pas sans rappeler celle des États-Unis. Le Kenya est d'ailleurs leur allié africain le plus fidèle en Afrique de l'Est.

De forts enjeux politiques pour le Kenya

Après les troubles politiques de 2007, lors de la présidentielle, le pays a su se renouveler politiquement et administrativement. Sans grandes ressources en sous-sol, le pays a su développer son tourisme et sa production de thé et de fleurs coupées. Ses relations ténues avec les États-Unis lui donnent une assise forte, mais en font aussi une cible privilégiée des islamistes de la région, somaliens notamment.

GÉNÉRALITÉS

- Régime politique : république présidentielle

- Appartenance à des organisations transnationales : Union africaine, Commonwealth

- Langues officielles : swahili, anglais

- Fête nationale : 12 décembre

- Pays frontaliers : Éthiopie, Ouganda, Somalie, Soudan du Sud, Tanzanie

- Capitale : Nairobi

DÉMOGRAPHIE

- Population : 43 013 341 habitants en 2012

- Densité de population : 73,8 hab/km²

- Espérance de vie : 63,07 ans en 2012

- Taux de population urbaine : 22% en 2010

- Taux de fécondité : 4,19 en 2011

GÉOGRAPHIE

- Superficie : 582 650 km²

- Point culminant : 5 199 m

- Nombre de km de côtes : 536 km

- Principales villes : Nairobi, Mombasa

ÉCONOMIE

- PIB : 36,1 milliards de dollars en 2011

- PIB par habitant : 1 700 dollars en 2011

- Indice de développement humain (IDH) : 0,584 en 2011

- Principaux secteurs économiques : thé, tourisme, industrie de fleurs

- Dette publique en % du PIB : 48,5% en 2011

- Taux de croissance économique : 5,3% en 2011

- Taux d'inflation : 11% en 2011

- Dépenses militaires en % du PIB : 1,89% en 2009

- Dépenses d'éducation en % PIB : 6,7% en 2010

- Dépenses de santé par habitant : 31 dollars en 2008

- Émissions de CO2 en tonnes/habitant : 0,30 tonne/habitant en 2011

Plus d'actualités de Kenya

Nous suivre :
Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

Dark Vador en campagne pour les élections législatives ukrainienne

logAudience