En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

La Française des Jeux - FDJ

Suivre le flux rss
Flux RSS
TF1/LCI : Capture écran du site de la Française des Jeux annonçant la cagnotte d'Euro Millions

Capture écran du site de la Française des Jeux annonçant la cagnotte d'Euro Millions / Crédits : TF1/LCI

La Française des Jeux est une entreprise publique française héritière de la Loterie nationale. Elle est détenue à 72 % par l'Etat français qui lui a confié le monopole des jeux de loterie sur tout son territoire, les collectivités territoriales et la principauté de Monaco.

Héritière de la Loterie Nationale française, la Française des Jeux s'appellera successivement Société de la Loterie et du Loto national (SLNLN) en 1976, puis France Loto en 1989, pour devenir la Française des Jeux en 1991. Pour renforcer et simplifier son image, la Française des Jeux annonce en 2009  qu'elle a décidé d'utiliser une marque commerciale plus courte FDJ, avec un nouveau logo (un trèfle à quatre feuilles modernisé). Une décision prise quelques mois avant l'ouverture à la concurrence du marché français des jeux d'argent en ligne.

1933, premier tirage de la Loterie Nationale

L'amour des Français pour la loterie ne date pas d'hier. La première daterait de 1539 sous François Ier. Déjà, elle est mise sous monopole royal afin d'en garantir une pratique raisonnable. Louis XIV instaure la Grande Loterie Royale. Mais c'est en 1930 que naît la vocation solidaire de la loterie : une souscription est organisée en faveur des Gueules Cassées, pour soutenir l'indemnisation des invalides de guerre. Intitulée "La Dette", c'est un immense succès.

Le premier  tirage de la Loterie Nationale en France a lieu en 1933 au palais du Trocadéro à Paris. L'heureux gagnant, Monsieur Bonhoure, est coiffeur à Tarascon, dans les Bouches-du-Rhône. Il empoche le somme de 5 millions de francs.

En 1976, la Loterie Nationale lance le Loto. Grâce aux tirages télévisés, le succès est immédiat. En outre, 1989 est l'année d'une profonde restructuration pour l'entreprise. La participation de l'État passe de 51 à 72 %, celle des émetteurs de billets de 49 à 20 % et les salariés et les courtiers sont autorisés à entrer dans le capital à hauteur de 5 et 3 %. Le capital est augmenté de 20 à 500 millions de francs (3 à 76 millions euros), ce qui permet des investissements importants.

Le réseau de détaillants de la Française des Jeux compte 35.800 points de vente dont plus de 23.000 débitants de tabac et plus de 18.000 diffuseurs de presse (certains points de vente cumulent les deux activités). 96,4 % des ventes du Groupe en 2010 ont été réalisées grâce à ce réseau, fréquenté chaque semaine par près de 12 millions de Français.

La Française des Jeux en dates et en chiffres 

1976, lancement du Loto par la Loterie Nationale.  

1984, lancement du premier jeu de grattage et de tirage : Tac-O-Tac.

1991, lancement de Millionnaire, premier grand succès de jeu à gratter associé à une émission télévisée.

1996, création du jeu SUPER Loto : 100 millions de francs sont mis en jeu à l'occasion des 20 ans du Loto.

2001, lancement du site Internet "fdjeux.com".

2004, lancement du jeu Euromillions  qui rassemble 10 loteries européennes. Ce jeu a été développé à l'initiative de la Française des Jeux

 

Plus d'actualités de Française des Jeux - FDJ

Nous suivre :
États-Unis : deux femmes passent sous un train et échappent à la mort

États-Unis : deux femmes passent sous un train et échappent à la mort

logAudience