En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Macédoine

Suivre le flux rss
Flux RSS
LexiqueNeutre

Dernières actualités de Macédoine

Ancienne république de l’ex-Yougoslavie nouvellement indépendante, la Macédoine dispose d’un riche patrimoine historique, de paysages montagneux et de bien d’autres atouts. Découvrez ce pays à travers ces quelques lignes.

Géographie : une petite république dotée d'un territoire escarpé

La Macédoine est un pays d'Europe du sud, situé en plein centre de la péninsule des Balkans. Elle est entourée de l'Albanie à l'ouest, de la Bulgarie à l'est, de la Grèce au sud, et du Kosovo et de la Serbie au nord. Le pays est montagneux, et il comprend un grand nombre de sommets au-delà de 2 000 mètres d'altitude. Par ailleurs, la Macédoine se caractérise par un grand nombre de lacs naturels ou artificiels.

Histoire mouvementée de la Macédoine

Peuplée dès la période du Néolithique, la Macédoine (la patrie d'Alexandre le Grand) fut régulièrement envahie par différentes tribus indo-européennes avant de devenir tour à tour Byzantine puis Ottomane. Au milieu du XIXe siècle, la Macédoine devient un enjeu pour les pays environnants que sont la Grèce, la Serbie et la Bulgarie, mais aucun d'eux ne parviendra à l'annexer. Au début du XXe siècle, la Grèce, la Serbie et la Bulgarie défont les Turcs les obligeant à se retirer des Balkans, ce qui donnera lieu à un partage de la Macédoine entre les trois nations. En 1918, la Macédoine serbe intègre le royaume des Serbes, Croates et Slovènes qui deviendra le royaume de Yougoslavie en 1929. En 1944, la Macédoine devient une république insérée au sein des six républiques fédérées de Yougoslavie. En 1991, la Macédoine suit l'exemple de la Slovénie et de la Croatie et se déclare indépendante de la Yougoslavie.

Une économie particulièrement dégradée

La Macédoine dispose d'une économie extrêmement limitée marquée par l'importance du secteur primaire (près de 10% du PIB). L'industrie représente 22% du PIB, tandis que les services représentent environ 68% de la richesse nationale. Comme certains de ses voisins des Balkans, la Macédoine voit son économie fortement impactée par un taux de chômage particulièrement élevé, un marché interne très restreint, une économie parallèle importante et une dépendance à l'aide internationale. Par ailleurs, la Macédoine dispose d'un marché de l'emploi particulièrement parcellaire variant selon les régions. La plupart de la richesse produite dans le pays se concentre autour de la capitale Skopje, tandis que d'autres régions comme celle du nord-ouest sont beaucoup moins productives.

Système politique de la Macédoine

La Macédoine est une république disposant d'un régime parlementaire. Le pouvoir exécutif revient au Président et au gouvernement. Le premier est élu au suffrage universel direct, tandis que le gouvernement est élu par le Parlement. Le pouvoir législatif est composé d'un parlement monocaméral prenant la forme d'une chambre basse (Assemblée de la république de Macédoine) comprenant 123 membres élus au suffrage universel direct. Le pouvoir judiciaire dispose en son sommet d'une Cour suprême ainsi que d'une Cour constitutionnelle.

La Macédoine, un pays face à de nombreux défis

Comme pour plusieurs pays de l'ex-Yougoslavie, la Macédoine est impactée par un grand nombre de difficultés sociales, économiques, culturelles et politiques. Les tensions interethniques demeurent fréquentes et le dialogue entre les communautés reste relativement limité, ce qui pose le problème de l'unité nationale. A ce premier problème se greffe celui des disparités économiques entre les régions, du manque de compétitivité, du taux de chômage endémique... Il s'agit là d'autant de sujets préoccupants qu'il convient de régler afin de pouvoir espérer une véritable stabilisation de la région à long terme et une possible intégration au sein de l'Union européenne.

GÉNÉRALITÉS

- Régime politique : république

- Appartenance à des organisations transnationales : Conseil de l'Europe, AIEA, OMC, UNESCO, ONU, OMS, OSCE

- Langue officielle : macédonien-albanais

- Fête nationale : 8 septembre

- Pays frontaliers : Albanie, Bulgarie, Grèce, Kosovo, Serbie

- Capitale : Skopje

DÉMOGRAPHIE

- Population : 2 082 370 en 2012

- Densité de population : 81,0 hab/km² en 2012

- Espérance de vie : 75,36 ans en 2012

- Taux de population urbaine : 59% en 2010

- Taux de fécondité : 1,58 en 2011

GÉOGRAPHIE

- Superficie : 25 713 km²

- Point culminant : 2 764 mètres (Golem Korab)

- Nombre de km de côtes : 0 km

- Principales villes : Skopje, Bitola, Koumanovo, Prilep, Tetovo, Vélès, Chtip, Ohrid, Gostivar, Stroumitsa

ÉCONOMIE

- PIB : 10,3 milliards de dollars en 2011

- PIB par habitant : 10 400 ' en 2011

- Taux de chômage : 38,6% en 2010

- Indice de développement humain (IDH) : 0,728 en 2011

- Principaux secteurs économiques : agriculture (élevage de bovins, ovins, céréales), industrie (agro-alimentaire, textile, métallurgie) tourisme, artisanat

- Dette publique en % du PIB : 26,1% en 2011

- Taux de croissance économique : 3% en 2011

- Taux d'inflation : 4,4% en 2011

- Dépenses militaires en % du PIB : 2,10% en 2009

- Dépenses d'éducation en % PIB : 3,4% en 2002

- Dépenses de santé en % PIB : 6,9% en 2009

- Emissions de CO² en tonnes/habitant : 6,40 en 2011

Plus d'actualités de Macédoine

Nous suivre :
Ces pandas ne veulent vraiment pas prendre leurs médicaments

Ces pandas ne veulent vraiment pas prendre leurs médicaments

logAudience