En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Mali

Suivre le flux rss
Flux RSS
23898526

Crédits : Jupiterimages

Exemple démocratique pour tout le continent africain, le Mali a longtemps fait figure d’exception, mais les enjeux géostratégiques dans la zone sahélienne n’ont pas épargné le pays.

Le Mali : un pays enclavé géographiquement

Le Mali est situé en Afrique de l'Ouest, et a pour pays limitrophes la Mauritanie et l'Algérie, au nord ; le Niger, à l'est ; le Burkina Faso et la Côte d'Ivoire, au sud ; la Guinée, au sud-ouest ; le Sénégal, à l'ouest. Pays enclavé, le Mali est traversé par deux grands fleuves, le Niger et le Sénégal. La population est principalement rurale. Le pays est divisé en huit régions et un district (celui de Bamako, la capitale). Les villes principales sont Kayes, Segou, Mopti, Sikasso, Kidal, Gao et Tombouctou.

Histoire du Mali

Le Mali est le berceau de grands empires : l'empire du Ghana dès le IVe siècle, l'empire du Mali à partir du XIe siècle, et l'empire Songhaï au XVe siècle. S'ensuivent plusieurs royaumes de moindre importance et la période coloniale française. En 1920, ce territoire malien soumis est nommé Soudan français. En 1960, c'est l'indépendance, et le pays devient le Mali actuel, avec comme premier président Modibo Keita. En 1968, il est renversé par un coup d'État mené par Moussa Traoré qui instaure alors une dictature. En 1991, ce dernier est renversé par Amadou Toumani Touré qui, après avoir restauré la démocratie, cède sa place avec l'élection d'Alpha Oumar Konaré. Amadou Toumani Touré accède à la présidence en 2002 puis en 2007 avant d'être renversé en 2012 par de jeunes militaires.

Une économie malienne essentiellement agricole

Le Mali est un pays en développement qui fait partie des 49 pays les moins avancés (PMA). Il pâtit d'une économie beaucoup trop axée sur l'agriculture et d'un territoire à 65% désertique ou semi-désertique. L'or est quand même la première source d'exportation devant le coton et le bétail. Si le pays a de grands potentiels agricoles, il reste soumis aux caprices de la météo, à la sécheresse et aux cours des matières premières. En 2005, par exemple, la baisse du cours du coton oblige les paysans à produire à perte et à s'endetter.

Le système politique malien

Le Mali est une république avec une seule chambre. La démocratie date de 1991, après le coup d'État d'Amadou Toumani Touré. Le même Amadou Toumani Touré est renversé en 2012 de son poste de président, à un mois seulement des élections. Ce coup d'État se révèle fatal pour le nord du pays qui tombe sous la rébellion Touareg, constituée d'un mouvement indépendantiste et d'un mouvement salafiste voulant imposer la charia. Cela vaut au pays d'être suspendu de l'Union africaine.

Quels enjeux pour le Mali ?

Tout l'enjeu du Mali est de retrouver la paix et l'unité entre le nord et le sud. Exemple démocratique depuis le début des années 1990, le Mali fait face à des revendications indépendantistes dans le nord du pays depuis plusieurs années. La zone sahélienne est occupée par plusieurs groupes rebelles, certains liés à Al-Qaïda. Le développement économique du pays ne peut se faire que si la paix perdure sur tout le territoire et si aucune région n'est oubliée. Les enjeux semblent porter sur l'exploitation minière dans le nord du pays.

GÉNÉRALITÉS

- Régime politique : république

- Appartenance à des organisations transnationales : Organisation internationale de la francophonie, Union africaine

- Langue officielle : français

- Fête nationale : 22 septembre

- Pays frontaliers : Algérie, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée, Mauritanie, Niger, Sénégal

- Capitale : Bamako

DÉMOGRAPHIE

- Population : 14 533 511 habitants en 2012

- Densité de population : 11,7 hab/km²

- Espérance de vie : 53,06 ans en 2012

- Taux de population urbaine : 36,6% en 2011

- Taux de fécondité : 6,35 en 2012

GÉOGRAPHIE

- Superficie : 1 240 000 km²

- Point culminant : 1 155 m

- Nombre de km de côtes : 0 km

- Principales villes : Bamako, Tombouctou, Gao, Kidal, Ségou, Mopti, Sikasso, Kayes

ÉCONOMIE

- PIB : 11 milliards de dollars en 2011

- PIB par habitant : 1 300 dollars en 2011

- Indice de développement humain (IDH) : 0,359 en 2011

- Principaux secteurs économiques : agriculture (coton, élevage), industries minières (or)

- Dette publique en % du PIB : 32,6% en 2011

- Taux de croissance économique : 5,3% en 2011

- Taux d'inflation : 3,6% en 2011

- Taux de chômage : 30% en 2004

- Dépenses militaires en % du PIB : 1,9% en 2010

- Dépenses de santé par habitant : 34 dollars en 2008

Plus d'actualités de Mali

Nous suivre :
LCI privée de passage en gratuit : "Je veux vous dire ma colère et ma tristesse"

LCI privée de passage en gratuit : "Je veux vous dire ma colère et ma tristesse"

logAudience