En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×

Sénégal

Suivre le flux rss
Flux RSS
23898351

Crédits : Jupiterimages

Dernières actualités de Sénégal

Le Sénégal est une figure de proue du continent africain. Si son modèle démocratique en fait un exemple, son économie reste encore trop en retrait et assez peu diversifiée.

Géographie du Sénégal

Le Sénégal est un pays d'Afrique de l'Ouest dont la capitale est Dakar. Les principales villes du pays sont Saint-Louis, Thiès, Kédougou ou encore Ziguinchor. Il possède 530 km de côtes avec l'océan Atlantique à l'ouest, des frontières au nord avec la Mauritanie, à l'est avec le Mali et au sud avec la Guinée et la Guinée-Bissau. De plus, la Gambie forme une sorte d'enclave, sur 300 km de long, à l'intérieur des terres, séparant ainsi la région de la Casamance du reste du pays. Le climat est désertique au nord et tropical au sud.

Histoire du Sénégal

Après la préhistoire, les premiers royaumes s'installent dès le VIIe siècle avec les Toucouleurs, le Djolof ou les Sérères. L'islam est introduit au Sénégal entre le VIIIe et le IXe siècle. Le XIXe siècle marque la fin des royaumes, l'avancée des colons et la montée de la résistance anticoloniale. La conquête coloniale commence dès le XVe siècle avec les Portugais. Plusieurs comptoirs sont installés, dont les plus tristement célèbres sont Saint-Louis et l'île de Gorée. Dakar devient en 1902 la capitale de l'Afrique occidentale française. L'indépendance arrive en 1960. Même si le modèle démocratique sénégalais est souvent mis en avant, il reste une poche d'affrontements, en Casamance, entre les séparatistes et les forces gouvernementales. L'histoire du pays est notamment marquée par la figure du premier président et poète Léopold Sedar Senghor (1960-1980). Sous sa présidence, le Sénégal a instauré le multipartisme et un système éducatif de qualité.

Une économie sénégalaise encore trop agricole

Le Sénégal demeure parmi les Pays les moins avancés (PMA) malgré sa stabilité politique. Le pays est pauvre en ressources naturelles, et mise beaucoup sur les secteurs de la pêche et du tourisme. Plus de la moitié de la population vit encore sous le seuil de pauvreté, et le taux de chômage élevé des jeunes n'indique pas des jours meilleurs. Le secteur agricole emploie encore près de 70% de la population malgré la montée en puissance des services à Dakar et dans sa périphérie et une toile industrielle assez développée. Le Sénégal fait partie des Pays pauvres très endettés (PPTE). À noter que les transferts financiers de la diaspora installée en Europe et aux États-Unis sont devenus une source non négligeable de devises.

Le système politique sénégalais

Le Sénégal est une république à régime semi-présidentiel. Sa constitution date de 1959, et a été révisée à plusieurs reprises. Le président est élu au suffrage universel direct pour un mandat de sept ans, et nomme le Premier ministre. Le Parlement est bicaméral avec une Assemblée et un Sénat. Le Sénégal se décompose en régions, départements, communes (d'arrondissement, de ville, rurales) et villages.

Les enjeux pour le Sénégal

En 2012, le Sénégal n'a pas failli à sa réputation d'exemple démocratique en Afrique malgré des doutes sur la tenue d'élections transparentes et libres. Abdoulaye Wade accepte finalement la défaite face à Macky Sall, et la stabilité politique est revenue. Reste que la jeunesse souffre d'un fort taux de chômage, que les pêcheurs sont confrontés à la baisse des ressources et à la hausse des prix de l'énergie, et que le tourisme risque de subir les conséquences de la crise économique européenne. Les enjeux pour le Sénégal sont multiples mais pas insurmontables. L'économie se diversifie grâce aux efforts entrepris dans le secteur des services et de l'industrie.

GÉNÉRALITÉS

- Régime politique : république semi-présidentielle

- Appartenance à des organisations transnationales : Union africaine, Organisation internationale de la francophonie

- Langue officielle : français

- Fête nationale : 4 avril

- Pays frontaliers : Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mali, Mauritanie

- Capitale : Dakar

DÉMOGRAPHIE

- Population : 12 969 606 habitants en 2012

- Densité de population : 66,1 hab/km²

- Espérance de vie : 60,18 ans (hommes : 58,22 ans - femmes : 62,19 ans) en 2012

- Taux de population urbaine : 42% en 2010

- Taux de fécondité : 4,78 en 2011

GÉOGRAPHIE

- Superficie : 196 190 km²

- Point culminant : 581 m

- Nombre de km de côtes : 531 km

- Principales villes : Dakar, Saint-Louis, Thiès, Kédougou, Ziguinchor

ÉCONOMIE

- PIB : 14,7 milliards de dollars en 2011

- PIB par habitant : 1 900 dollars en 2011

- Indice de développement humain (IDH) : 0,459 en 2011

- Principaux secteurs économiques : agriculture, pêche, tourisme

- Dette publique en % du PIB : 33,2% en 2011

- Taux de croissance économique : 4% en 2011

- Taux d'inflation : 3,4% en 2011

- Taux de chômage : 48% en 2007

- Dépenses militaires en % du PIB : 1,64% en 2008

- Dépenses d'éducation en % PIB : 5% en 2006

- Dépenses de santé par habitant : 48 dollars en 2008

- Émissions de CO2 en tonnes/habitant : 0,40 tonne/habitant en 2011

Plus d'actualités de Sénégal

Nous suivre :
Italie : une exposition photo au fond de la mer

Italie : une exposition photo au fond de la mer

logAudience