En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Kadima reste en tête des sondages


le 06 janvier 2006 à 16h12
Temps de lecture
3min
Ariel Sharon, création de Kadima

Ariel Sharon, création de Kadima / Crédits : TF1

A lire aussi
MondeLes médecins se montrent pessimistes sur un éventuel retour sur la scène politique d'Ariel Sharon, qui a subi une nouvelle opération en urgence. Des sondages montrent cependant que son parti, même sans lui, remporterait les prochaines élections.

Israël sans Sharon : notre dossier en cliquant ici

L'état de santé d'Ariel Sharon semble rendre très improbable la poursuite de sa carrière politique. Son retrait probable modifie les données des élections législatives israéliennes du 28 mars prochain, que son nouveau parti, Kadima, paraissait certain de remporter. Deux sondages publiés vendredi contredisent toutefois l'impression selon laquelle Kadima ne reposerait que sur la personnalité du Premier ministre israélien.

Ainsi, si le Premier ministre par intérim Ehud Olmert conduit le parti aux élections, Kadima remporterait de 40 sièges sur 120, selon un sondage du quotidien Haaretz, et 39 selon le Yediot Aharanot. Si c'est l'ancien Premier ministre et prix Nobel de la paix Shimon Peres, 82 ans, qui succédait à M. Sharon à la tête du parti, un cas de figure très improbable, Kadima pourrait espérer encore un meilleur score. M. Peres, que le parti travailliste tente de ramener au sérail, devait s'entretenir en cours de matinée avec M. Olmert pour discuter de son rôle au  sein de Kadima, selon la radio publique. Dans les deux cas, Kadima se voit crédité de plus du double de mandats que le parti travailliste ou le Likoud (droite nationaliste).

La portée des sondages doit cependant être relativisée, vu qu'ils ont été réalisés alors que les Israéliens sont sous le choc de la détérioration dramatique de l'état de santé d'Ariel Sharon et que la campagne électorale n'a  pas encore commencé.

(Photo : Ariel Sharon et Shimon Peres, nouvellement rallié à Kadima, côte à côte lors d'une conférence de presse - DR)

Commenter cet article

      Nous suivre :
      Syrie : il filme les exactions commises par les jihadistes et témoigne au péril de sa vie

      Syrie : il filme les exactions commises par les jihadistes et témoigne au péril de sa vie

      logAudience