En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Los Angeles attend une nouvelle tempête


le 03 janvier 2006 à 07h56
Temps de lecture
3min
San Francisco Ocean Drive tempête
A lire aussi
MondeL'état d'urgence a été décrété dans la région de San Francisco en Californie, touchée par des inondations de grande ampleur pendant le week-end du Nouvel an. Plus au sud, à Los Angeles, les autorités étaient en alerte face à une nouvelle violente tempête.

Los Angeles a essuyé une tempête aux premières heures de la matinée de lundi. Des coulées de boue se sont notamment produites sur la route côtière reliant Los Angeles à Malibu, au nord-ouest. Le Service national de météorologie a lancé une alerte aux crues dans la région, où les autorités craignent des glissements de terrain dans les zones touchées à l'automne par des feux de broussailles.

Ces tempêtes du Nouvel an, qui ont aussi touché la région de San Francisco, coïncident avec une grande marée. Les services municipaux de Los Angeles ont érigé des talus de sable de six mètres de haut sur la plage de Venice pour éviter que les vagues n'envahissent ce quartier à la mode. Les pluies torrentielles et les vents violents n'ont en revanche pas empêché la tenue de la "Rose Parade", le traditionnel défilé de chars fleuris du début de l'année à Pasadena, à 10 km au nord de Los Angeles, auquel assistent chaque année environ un million de personnes. C'était la première fois depuis 1955 qu'il pleuvait sur la procession !

Région viticole

Plus au nord, le gouverneur de Californie Arnold Schwarzenegger a décrété lundi l'état d'urgence dans sept comtés de la région de San Francisco, touchée par des inondations de grande ampleur pendant le week-end du Nouvel an. Les inondations n'ont pas fait de victimes directes, mais au sud de Los Angeles, une automobiliste est morte lundi après la chute de sa voiture dans une  rivière en crue à Long Beach. Deux personnes ont en outre été tuées par des chutes d'arbres déracinés par  la tempête dimanche et lundi dans la région de San Francisco.

Les inondations qui ont touché ce secteur, particulièrement les comtés  viticoles de Sonoma et Napa, avaient contraint 4000 personnes à évacuer  leurs maisons samedi. Les rivières, sorties de leurs lits, ont envahi plusieurs quartiers, détruit des routes et inondé des vignobles. "Nous sommes en train d'attendre que l'eau se retire pour avoir une vision complète de la situation et des dégâts", a indiqué à l'AFP Tina Walker, du  bureau des services d'urgence du gouverneur. La Croix-Rouge a hébergé des centaines de personnes samedi et dimanche.

A Napa, à 70 km au nord de San Francisco, quelque 750 maisons ont été  endommagées et la municipalité a évalué les dégâts à 50 millions de dollars. A  San Anselmo, à 30 km au nord-ouest, 180 maisons et commerces ont été touchés,  provoquant quelque 40 millions de dollars de dégâts, selon le San Francisco Chronicle. Les autoroutes fermées samedi dans la région en raison de coulées de boue ont été dégagées lundi matin.

  TOUTES VOS PHOTOS
Patrice Calligaris/tf1.fr
San Francisco, Ocean Beach, samedi
(Patrice Calligaris/tf1.fr)
San Francisco, Ocean Beach, samedi
(Patrice Calligari/tf1.fr)

(Image de Patrice Calligaris / DR : non loin d'Ocean Beach, à San Francisco, samedi)

Commenter cet article

  • Melodie : Oui enfin bon sur LA meme et la Vallee faut pas exagere. Ca a souffle et il a plu en effet mais apres ca c'est pas dramatique. Il y'a une chose a relever c'est que les americains ne savent absolument pas conduire des qu'il pleut donc forcement cela prend des proportions sur les routes incontrolees.

    Le 03/01/2006 à 16h39
  • Regis : Les americains devraient s'habituer a ce genre de phenomenes, ce n'est que le debut....

    Le 03/01/2006 à 13h11
      Nous suivre :
      Extrait Sept à Huit. Sœur Christina : sur scène, "je me transforme"

      Extrait Sept à Huit. Sœur Christina : sur scène, "je me transforme"

      logAudience