En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Olmert conduira Kadima aux élections


le 08 janvier 2006 à 13h57
Temps de lecture
3min
olmert et siège sharon vide
À lire aussi
MondeShimon Peres ne briguera pas le poste de Premier ministre et laissera Ehud Olmert mener le parti Kadima lors des législatives de mars. Au fil des heures, l'influence du Premier ministre israélien par intérim s'accroît. Il a ouvert dimanche pour la première fois la séance hebdomadaire du cabinet en assurant que les institutions fonctionnent en l'absence d'Ariel Sharon.

Ehud Olmert, Premier ministre israélien par intérim depuis la maladie d'Ariel Sharon, conduira la liste du parti Kadima aux élections législatives de mars, a indiqué dimanche sur CNN l'ancien dirigeant travailliste israélien Shimon Peres. "La réponse est clairement oui, positivement oui", a dit Shimon Peres, à la question de savoir si Ehud Olmert conduira la liste du parti centriste Kadima du Premier ministre Ariel Sharon, hospitalisé après une grave attaque cérébrale. Shimon Peres a également indiqué qu'il sera probablement lui-même sur la liste Kadima des candidats aux élections législatives du 28 mars, mais qu'il n'envisageait pas de briguer le poste de Premier ministre.

D'ici là, Ehud Olmert assure l'intérim à la tête du gouvernement israélien et a ouvert dimanche, pour la première fois, la séance hebdomadaire du cabinet. Avec un message clair : les institutions sont en ordre de marche. Ehud Olmert, adoubé par Shimon Peres à la tête de Kadima, s'installe aussi de plus en plus dans le rôle d'un Premier ministre de plein droit. Dimanche, laissant symboliquement vide le fauteuil d'Ariel Sharon, il a tenu à ouvrir la réunion du cabinet en adressant un message de continuité. "La démocratie d'Israël est forte et ses institutions fonctionnent sérieusement et comme il faut", a-t-il déclaré, adressant ses voeux de rétablissement à Ariel Sharon. "Si je pouvais lui parler aujourd'hui, je suis sûr qu'Arik (sobriquet de Sharon) me répondrait : 'je vous remercie de vos voeux, mais il faut travailler, assurer la sécurité et l'économie d'Israël', et c'est ce que nous ferons", a ajouté Ehud Olmert.

Propulsé dans des conditions dramatiques au devant de la scène nationale et internationale, ce vieux routier de la politique israélienne, âgé de 60 ans, qui se retrouve aujourd'hui Premier ministre par intérim et ministre des Finances, a dû rapidement s'adapter à son nouveau rang. Il s'est ainsi vu interdit de footing dans son quartier transformé en camp retranché, pour "raisons de sécurité", puis a reçu le téléphone portable, le chauffeur et la voiture blindée d'Ariel Sharon. 

Kadima fait toujours la course en tête

Le parti fondé par Ariel Sharon maintenait son avance dimanche en dépit d'un léger recul, selon un nouveau sondage d'intentions de vote. Le Kadima, sous la direction du Premier ministre par intérim Ehud Olmert, est crédité de 37 sièges sur 120, pour les élections législatives du 28 mars, selon le sondage diffusé par la seconde chaîne de télévision (privée) israélienne. Le parti travailliste, dirigé par le syndicaliste Amir Peretz est crédité de 20 sièges et le parti Likoud dirigé par Benjamin Netanyahu de 17 sièges. Par ailleurs, Ehud Olmert est le candidat préféré des Israéliens pour le poste de Premier ministre, selon cette enquête d'opinion.

Photo : Ehud Olmert ce matin. A côté de lui le siège vide d'Ariel Sharon (DR)

Commenter cet article

      Nous suivre :
      L'Hérault sous les eaux filmé depuis un hélicoptère

      L'Hérault sous les eaux filmé depuis un hélicoptère

      logAudience