En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Bush savait pour Katrina


le 02 mars 2006 à 09h07
Temps de lecture
3min
videoconference bush katrina fema
A lire aussi
MondeNouveau rebondissement dans la polémique qui a suivi le passage du cyclone Katrina : l'agence AP a diffusé des extraits d'un vidéoconférence entre le président américain et le directeur de l'Agence fédérale de gestion des crises. On y entend Michael Brown avertir George Bush du danger extrême du cyclone qui frappera le lendemain La Nouvelle-Orléans.

Katrina : retrouvez notre dossier en cliquant ici

Le président américain avait été prévenu par l'Agence fédérale de gestion des crises (Fema) de l'ampleur du cyclone Katrina avant qu'il ne frappe La Nouvelle-Orléans, selon des extraits vidéos exclusifs diffusés mercredi par l'agence de presse américaine AP. Le directeur de la FEMA de l'époque, Michael Brown, apparaît dans ces extraits affirmant que le cyclone allait être "énorme" lors d'un briefing en vidéoconférence avec le président Bush et le secrétaire à la Sécurité intérieure Michael Chertoff, le 28 août, la veille du drame.

"C'est un mauvais et un gros" cyclone, dit Michael Brown lors de ce briefing. Il s'inquiète pour le Superdome, le stade de La Nouvelle-Orléans où s'étaient réfugiés les habitants qui n'avaient pu fuir la ville. "Le Superdome est à environ 3,6 mètres sous le niveau de la mer... Je ne sais pas si le toit est conçu pour résister à un cyclone de catégorie 5", dit-il. Dans les extraits vidéos, le président Bush est assis à une table dans une petite pièce sans fenêtre dans son ranch de Crawford (Texas), participant au briefing en téléconférence. Il ne pose pas une seule question lors ce briefing. "Nous sommes complètement prêts", affirme-t-il. "Nous déplacerons toutes les ressources et les moyens nécessaires que nous avons à notre disposition après l'ouragan", a-t-il ajouté.

Le cyclone a dévasté plusieurs villes côtières du Mississippi, et les trois quarts de La Nouvelle-Orléans, inondée sous plusieurs mètres d'eau après la rupture de ses digues. Plus de 1.200 personnes ont perdu la vie.

(Photo : un extrait de la vidéoconférence entre George Bush - au centre - et la FEMA - LCI-AP)

Commenter cet article

  • Jacquot : Bush est comme tout les autres hommes. tout le monde savait la veille qu'il y avait un cyclone. alors que voulez vous qu'il fasse de plus ? le detourner ? sous pretexte que bush savait vous etre en train d'insinuer qu'il aurait pu reduire les degats et donc de lui faire porter la responsabilité. quelle sale propagande vous êtes en train de faire... merci d'enfin me publier et de ne pas censurer

    Le 02/03/2006 à 14h49
  • Bg : Evidemment qu il savait et TOUT LE MONDE le savait ! mais on peut le critiquer pour sa gestion post Hurricane mais il ne pouvait rien faire la veille ! on ne deplace pas des millions de gens d un coup de baguette magique , nous en avons vecu deux l an passe sur Miami ( dont Katrina) et croyez moi , il n y a pas grand chose a faire avant sinon attendre au il passe , par contre il est vrai qu il n etait pas a la hauteur apres son passage !

    Le 02/03/2006 à 14h16
  • Toto : Il n'était pas le seul au courant visiblement...

    Le 02/03/2006 à 13h49
  • De La Tour : Sans commentaire! ! ! à quand la Troisième Guerre Mondiale orquestrée par Mister Bush ? ? ?

    Le 02/03/2006 à 13h44
  • BRIGITTE : Celui là le jour ou il saura plus à la tête de l'amérique, le peuple tombera sur le C. en apprenant qui était ce type.. BB

    Le 02/03/2006 à 13h16
      Nous suivre :
      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      A la FIAC, Valls à Zahia : "C'est vous l'oeuvre, alors ? "

      logAudience