En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

L'ex-star du rock condamnée à trois ans de prison


le 03 mars 2006 à 09h15
Temps de lecture
3min
[Expiré] [Expiré] gary glitter nov 05

Crédits : afp

A lire aussi
MondeLe chanteur britannique Gary Glitter, qui était il y a 30 ans au sommet de la gloire pour ses chansons et costumes, a touché le fond de la disgrâce vendredi avec sa condamnation au Vietnam à trois ans de prison ferme pour abus sexuels sur mineurs.

Le chanteur a été jugé coupable d'actes obscènes sur deux Vietnamiennes de 11 et 12 ans par la cour populaire provinciale de Ba Ria-Vung Tau, dans le sud du pays. Au terme de sa peine, l'ex-star du rock glamour, premier étranger condamné pour un crime sexuel au Vietnam depuis 1975, sera aussi expulsé conformément aux réquisitions du parquet. Le président de la cour, Hoang Thanh Tung, n'a pas eu de mots assez durs à l'égard de Glitter.

"L'accusé a plusieurs fois adopté des comportement malintentionnés et révoltants à l'égard d'enfants, provoquant la désapprobation et la condamnation de la population ", a-t-il indiqué. "Il doit être puni en conséquence". "Bien que Glitter n'ait pas admis ses crimes, les (enquêteurs) ont recueilli suffisamment de preuves de ces multiples actes obscènes avec les victimes", a-t-il ajouté.

"C'est une conspiration"

Officiellement faute de preuves, le parquet avait renoncé à le poursuivre pour acte sexuel sur mineur de moins de 13 ans, un crime apparenté au Vietnam au viol d'enfant et qui aurait pu lui valoir la peine de mort. Son avocat, Me Le Thanh Kinh, a ensuite tenté en vain de le convaincre de plaider coupable pour obtenir un verdict clément. Venu devant ses juges le crâne rasé avec une queue de cheval grise vendredi, le Britannique a violemment protesté. "Je suis innocent," a-t-il hurlé. "C'est une conspiration de qui vous savez". Interrogé sur le sens de son accusation, alors qu'il était escorté à travers la masse compacte des journalistes qui se pressaient autour de lui, il a répondu: "un grand journal de Grande-Bretagne".

Le chanteur avait été dénoncé l'an passé par la presse britannique qui avait affirmé qu'il vivait à Vung Tau avec une jeune fille. "Ce n'était pas un procès équitable", a-t-il encore déclaré avant d'être emporté dans sa prison. Il dispose de 15 jours pour faire appel. Selon la loi vietnamienne, il pourra prétendre à une libération conditionnelle après avoir purgé un tiers de sa peine, à compter du premier jour de sa détention provisoire, a indiqué son avocat. Il pourrait donc en théorie être expulsé avant la fin de l'année.

Star du "glam" rock

Le chanteur, connu pour ses costumes argentés et ses extravagantes perruques, avait atteint l'apogée de sa carrière au début des années 70, notamment avec son titre "I'm The Leader Of The Gang (I Am)". A l'époque, Glitter - un nom d'emprunt qui signifie "paillettes" - était une des stars du "glam rock", une tendance pop caractérisée par des habits de scènes excentriques à sequins, des "platform boots" à la semelle démesurée et des maquillages outranciers. Il a vendu plus de 20 millions de disques et figurait régulièrement au hit parade.

Il avait été arrêté en 1997 en Grande-Bretagne après la découverte par un technicien, dans le disque dur de son ordinateur, de photos pornographiques d'enfants. Il avait été condamné à quatre mois de prison, dont il avait purgé la moitié. Il aurait ensuite fui les lumières des médias à Cuba avant de gagner le Cambodge, où il a connu des déboires multiples bien que rien n'ait jamais été formellement prouvé contre lui dans le royaume.

Commenter cet article

  • Mike : Comment ça,"c'est tout"?? Je ne veux pas minimiser les faits,mais trois ans de prison,ce n'est pas rien,vous ne croyez pas?

    Le 03/03/2006 à 14h33
  • Frank : Génial, il faut mieux avoir des relations sexuelles avec des enfants que transporter de la drogue (cf. Mickael Blanc). Pour l'un 3 ans de prison ferme, pour l'autre prison à vie (peine de mort en suspens). Vive la justice .

    Le 03/03/2006 à 13h40
  • Sofy : Bien sur 3 ans c'est très peu au regard du dégoût que peut inspirer ce type de personnage répugnant. Mais que le Vietnam ait condamné un étranger pour pédophilie est, en-soi, un pas de géant. Reste à espérer que ce cas ne restera pas unique, ni au vietnam, ni dans tous les pays où les enfants sont violés quotidiennement par certains "touristes".

    Le 03/03/2006 à 11h45
  • Fred : Il à été reconnu coupable et trois ans c tout, c'est rien comme peine de prison, soit il est innoscent et il est relaché soit il est coupable et dois au moins fair 10ans voir plus.....je trouve cette peine très légère pour un tel crime.

    Le 03/03/2006 à 11h31
  • Dowsher : C'est tout , j'espere qu'il devra rendre des comptes en angleterre une fois rentre . il a du acheter la justice vietnamienne , c'est pas possible si peu !!!

    Le 03/03/2006 à 10h14
      Nous suivre :
      Extrait SEPT à HUIT : Christian Clavier pleutre, lâche et égoïste ?

      Extrait SEPT à HUIT : Christian Clavier pleutre, lâche et égoïste ?

      logAudience