En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques et de personnalisation. En savoir plus
×
ARCHIVES

Serbie-Monténégro : au bord du divorce ?


le 21 mai 2006 à 08h30
Temps de lecture
3min
TF1/LCI Vote Monténégro indépendance Serbie
À lire aussi
MondeLes Monténégrins ont voté en masse dimanche sur l'indépendance vis-à-vis de la Serbie, un choix qui peut conduire au démembrement définitif de la Yougoslavie. Les indépendantistes sont donnés favoris.

Ils avaient un choix décisif à faire. Les Monténégrins ont voté en nombre dimanche lors d'un référendum historique sur l'indépendance vis-à-vis de la Serbie, un choix qui peut conduire au démembrement définitif de la Yougoslavie. A 20h30, la participation était de 86,6 %.

Les sondages donnent les indépendantistes favoris avec 56 % des voix. "C'est un grand jour pour le Monténégro", a dit le Premier ministre indépendantiste du Monténégro, Milo Djukanovicen ajoutant : "en réglant le dilemme du référendum, le Monténégro ouvrira une perspective pour son intégration dynamique à l'Europe". "Je crois à notre victoire", a rétorqué son principal adversaire, Predrag Bulatovic, principal leader des unionistes.

"Nous ne pouvons pas vivre sans la Serbie"

TF1/LCI Serbie Monténégro PodgoricaCertains électeurs n'hésitaient pas à révéler leur choix. "Le Monténégro mérite d'être indépendant", déclarait fièrement Mihajlo Bulatovic, 81 ans, vêtu du costume traditionnel des paysans monténégrins après avoir déposé son bulletin dans l'urne bleue scellé à la cire. "Nous ne pouvons pas vivre sans la Serbie", déclarait à l'inverse Slobodan Dedic, un étudiant de 26 ans.

L'indépendance, si elle l'emporte, signifiera la fin de la Yougoslavie dont les autres républiques - Slovénie, Croatie, Bosnie, Macédoine - se sont séparées lors des guerres des années 90 dans les Balkans. Le Monténégro (650.000 habitants) et la Serbie, près de 15 fois plus peuplée, ont formé en 2003, sur les ruines de la Yougoslavie, une union aux liens distendus, permettant à Podgorica de bénéficier d'une autonomie pratiquement totale.

Une réconciliation difficile

Le Monténégro dispose déjà d'un gouvernement, d'un parlement, d'une monnaie (l'euro) et d'un système douanier qui lui sont propres. S'il parvient à l'indépendance, il mise sur le développement du tourisme le long de sa côte Adriatique où de nombreux hôtels sont actuellement en cours de construction ou rénovation.

Mais Belgrade a insisté pour que les deux pays restent ensemble et a ouvertement pris parti pour les unionistes, considérant les aspirations indépendantistes de son petit voisin comme l'équivalent d'une trahison. Le Monténégro et la Serbie ont la même langue (le serbe) et les mêmes références, historiques, culturelles ou religieuses. Au Monténégro, le débat sur l'indépendance, qui dure depuis plusieurs années, a divisé le pays en deux blocs antagonistes, dont la réconciliation, pourrait être difficile.

Les autorités ont craint des troubles dès l'annonce du résultat du référendum et les leaders des deux camps ont lancé des appels au calme. Les premières estimations sur le résultat du vote devaient être annoncées dans la nuit de dimanche à lundi.

(Dans les bureaux de vote dimanche/DR)

Commenter cet article

  • Damir : Vive le Montenegro enfin libere de la Serbie! Il etait temps, nous n'avons pas du tout besoin de la Serbie!!

    Le 22/05/2006 à 02h55
  • Marie : Pour tito la serbie perdante de quoi ? l'europe est un fiasco : la France en est la preuve. morte de rire quant à "Tito": ce n'est pas la peine de se faire passer pour quelqu'un d'autre :)

    Le 21/05/2006 à 19h11
  • Tito : Les peuples Serbes et Monténégrins seront toujours des peuples amis...mais il est temps pour le Monténégro de voler de ses propres ailes. La Serbie continu sa désagrégation..et se retrouvera seul face au problème du Kosovo qui lui aussi doit obtenir son indépendance même si historiquement c'est une terre slaves, une terre orthodoxe. l'atomisation de la Serbie est une bien triste histoire...la Serbie est la grande perdante de la construction européenne...

    Le 21/05/2006 à 15h01
  • Paulo : Quelle honte pour nous tous cette division !!! et apres, on veut nous faire croire que l'on veut faire l'europe !!!

    Le 21/05/2006 à 10h17
      Nous suivre :
      "Fire challenge", le nouveau défi Facebook : une victime témoigne

      "Fire challenge", le nouveau défi Facebook : une victime témoigne

      logAudience